Touchez pas à mon drapeau !

20/03/2015
Touchez pas à mon drapeau !

Le drapeau n'a pas de couleur politique

Drapeaux togolais déchirés, brûlés ou descendus des mâts pour être remplacés par celui d’un autre pays. Des incivilités de ce genre se produisent depuis un certain temps lors de manifestations. Le gouvernement vient de réagir.

Dans un communiqué publié vendredi soir, les autorités déplorent ces ‘incivilités et ces actes anti patriotiques inacceptables’.

‘Le gouvernement condamne vigoureusement ces actes ignobles et rappelle à l’attention de toute la population que le drapeau national est sacré et ne doit sous aucun prétexte, et quelles que soient les situations, faire l’objet d’atteinte de quelque nature que ce soit’, ajoute le texte.

L’emblème national est le symbole de tout le pays et de tout une nation sans aucune considération partisane. Le profaner procède d’une perte élémentaire des valeurs ou de l’ignorance.

Informations complémentaires

Communiqué du gouvernement.pdf 36,59 kB

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Indice harmonisé des prix à la consommation : un casse-tête

Cédéao

La Cédéao vient d’achever à Lomé une réunion consacrée à l'état d'avancement des outils du traitement de l'indice harmonisé des prix à la consommation (IHPC) des pays membres.

Alliance contre l'extrémisme

Cédéao

Un sommet conjoint Cédéao-CEEAC sur la paix, la radicalisation et l'extrémisme violent aura lieu prochainement à Lomé.

Un projet humanitaire

Justice

L’Union européenne accompagne depuis plusieurs années le Togo dans un programme de modernisation de la justice. Le chantier est vaste et complexe.

La Chambre des notaires prend acte

Justice

Cinq nouveaux notaires ont prêté serment jeudi devant la Cour d’appel de Lomé. La profession est en pleine mutation.