Tous d’accord pour le recensement

13/03/2013
Tous d’accord pour le recensement

Pour une fois, la classe politique togolaise est unanime. Le recensement électoral, qui démarre le 15 mars, bénéficie du soutien des principaux partis politiques. D’UNIR à l’ANC en passant par le CAR, l’UFC ou la CDPA, tout le monde est d’accord pour reconnaître que ce processus est un passage obligé avant toute élection. Et justement, les législatives et les locales seront organisées au cours du premier semestre.

Si certaines formations n’ont toujours pas indiqué clairement si elles y participeraient, elles ont néanmoins invité leurs sympathisants et militants à se faire enregistrer.

La Commission électorale nationale indépendante (Céni), qui organise toute l’opération, l’a rappelé récemment, ce recensement n’est pas une révision des listes électorales. Chaque citoyen inscrit sur les listes recevra une nouvelle carte d’électeur.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Le Togo se mobilise en faveur des sinistrés

Cédéao

Faure Gnassingbé a effectué jeudi une visite de quelques heures en Sierra-Leone pour évaluer l’ampleur des dégâts.

PPAAO : nouvel appui de la Banque mondiale

Coopération

La Banque mondiale a accordé un financement additionnel pour l'amélioration de la productivité agricole au Togo.

L'heure est à la clarification

Social

Les employeurs rechignent à offrir à leur personnel une protection sociale digne de ce nom. Pourtant les textes sont précis.

Fraude avérée selon la FTF

Sport

En mai dernier, un match de D1 opposant Gbikinti de Bassar et Maranatha s’était soldé sur un score de 11 à 0 !