Tous d’accord pour le recensement

13/03/2013
Tous d’accord pour le recensement

Pour une fois, la classe politique togolaise est unanime. Le recensement électoral, qui démarre le 15 mars, bénéficie du soutien des principaux partis politiques. D’UNIR à l’ANC en passant par le CAR, l’UFC ou la CDPA, tout le monde est d’accord pour reconnaître que ce processus est un passage obligé avant toute élection. Et justement, les législatives et les locales seront organisées au cours du premier semestre.

Si certaines formations n’ont toujours pas indiqué clairement si elles y participeraient, elles ont néanmoins invité leurs sympathisants et militants à se faire enregistrer.

La Commission électorale nationale indépendante (Céni), qui organise toute l’opération, l’a rappelé récemment, ce recensement n’est pas une révision des listes électorales. Chaque citoyen inscrit sur les listes recevra une nouvelle carte d’électeur.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Liberté, modernité, efficacité

Justice

Le secteur de la justice est en phase d'évolution et de modernisation. Un audit donne des pistes pour davantage d'efficacité. 

Mango et Dapaong bénéficient d'un appui de l'UE

Coopération

L'UE va consacrer plus de 300 millions à la réhabilitation du réseau d’eau potable à Mango et Dapaong.

Klassou lance la riposte

Santé

Le Premier ministre, Komi Selom Klassou, a reçu jeudi Christian Maoula, le directeur d’ONUSIDA pour le Togo.

Analyse qualitative

Santé

Cofinancé par la Fondation Mérieux et l’AFD, le nouveau laboratoire central a été inauguré jeudi à Lomé.