Tous d’accord pour le recensement

13/03/2013
Tous d’accord pour le recensement

Pour une fois, la classe politique togolaise est unanime. Le recensement électoral, qui démarre le 15 mars, bénéficie du soutien des principaux partis politiques. D’UNIR à l’ANC en passant par le CAR, l’UFC ou la CDPA, tout le monde est d’accord pour reconnaître que ce processus est un passage obligé avant toute élection. Et justement, les législatives et les locales seront organisées au cours du premier semestre.

Si certaines formations n’ont toujours pas indiqué clairement si elles y participeraient, elles ont néanmoins invité leurs sympathisants et militants à se faire enregistrer.

La Commission électorale nationale indépendante (Céni), qui organise toute l’opération, l’a rappelé récemment, ce recensement n’est pas une révision des listes électorales. Chaque citoyen inscrit sur les listes recevra une nouvelle carte d’électeur.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Océans : sécurité et développement

Union Africaine

La session ministérielle du Conseil de paix et de sécurité (CPS) de l’Union africaine (UA) s'est déroulée mardi à Addis Abeba.

Administration bien plus rapide

Tech & Web

Le président Faure Gnassingbé a inauguré lundi le réseau e-gouvernement. 560 administrations sont reliées entre-elle par fibre optique.

Devoir d'inventaire

Environnement

Le ministère de l’Environnement a publié jeudi les résultats d’une enquête sur la présence des POP (Polluants organiques persistants) au Togo.

Football apaisé

Sport

Des incidents ont émaillé plusieurs rencontre du championnat de première division. Les sanctions sont tombées jeudi.