Tout s'accélère

13/09/2017
Tout s'accélère

Dama Dramani

Après une matinée riche en suspense et déconvenues, le président de l’Assemblée nationale Dama Dramani a finalement annoncé que les députés commenceraient dès vendredi à examiner le projet de réforme constitutionnelle.

Il a même accepté de clôturer prématurément la session extraordinaire sur le budget de fonctionnement du Parlement ‘quitte à faire entorse à la procédure’.

Une nouvelle session extraordinaire s’ouvrira vendredi matin.

Cependant, le projet de loi devra d’abord passer devant la Commission des lois constitutionnelles avant d’être envoyé aux députés. M. Dramani a demandé aux membres de la Commission de faire très vite.

Pour justifier cette accélération, le patron de l’Assemblée a évoqué ‘une situation de force majeure’.

La réforme porte sur la limitation du mandat présidentiel et le mode de scrutin.

A noter que l'ANC et l'ADDI (opposition) ont décidé de retirer leur proposition de loi introduite en 2016 afin de faciliter les débats sur le texte gouvernemental.

Les prochaines élections présidentielles auront lieu dans 3 ans.

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Partage des ressources

Coopération

L’Autorité du bassin du Mono (ABM) tient depuis vendredi à Lomé sa session ministérielle.

En toute amitié

Sport

Les Eperviers se rendront au mois d’octobre en Russie pour rencontrer en match amical l’Iran (5 octobre).

Un moyen efficace de combattre le paludisme

Santé

La campagne de distribution de moustiquaires imprégnées a débuté jeudi à Notsé.

Armes retrouvées à Sokodé

Faits divers

Lors de la manifestation organisée le 19 août par le PNP (opposition) à Sokodé, des armes avaient été volées dans le commissariat avant qu’il ne soit la proie des flammes.