'Tout sera mis sur la table'

13/02/2018
'Tout sera mis sur la table'

Gilbert Bawara lors de l'entretien sur Africa24

Dans un entretien accordé lundi soir à la chaîne Africa 24, Gilbert Bawara, le ministre de la Fonction publique, s’est voulu optimiste quant à l’issue du dialogue qui doit s’ouvrir le 15 février avec l’opposition.

‘La majorité présidentielle va à ce dialogue dans un esprit d’ouverture’, a-t-il confié. 

Selon lui, ‘Les discussions doivent accueillir le plus grand nombre d’acteurs politiques afin qu’ils s’expriment et qu’ils apportent leurs contributions sur les réformes dont notre pays a besoin’. 

Personne n’est disqualifié à l’avance, a expliqué M. Bawara.

S’agissant du contenu des pourparlers, le ministre a indiqué que tout pouvait être mis sur la table, qu’il s’agisse du départ du président Faure Eyadema demandé par certains opposants, au retour à la constitution de 1992.

‘Nous n’allons empêcher personne de mettre sur la table des discussions tous les sujets’, a-t-il déclaré.

Pour Gilbert Bawara, la démarche du camp présidentiel est d’aller aux discussions dans un esprit constructif et dans l’intérêt du Togo.

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Hub scientifique

Coopération

La Société ouest-africaine de chimie tient à partir de mardi à Lomé ses 19e Journées scientifiques. 

Anticiper la réduction de l'APD

Développement

L’aide publique au développement (APD) demeure une source de financement très importante pour le Togo.

'Nous avons veillé à l’ouverture du marché à la concurrence'

Tech & Web

Les deux opérateurs de téléphonie mobile viennent de lancer leurs services 4G. La fibre se déploie. Bref, le Togo est en train de rattraper son retard.

Des lentilles artificielles pour lutter contre la cataracte

Santé

La cataracte apparaît chez les personnes âgées de plus de 50 ans. Elle est très répandue au Togo. Mais elle peut heureusement être traitée.