'Tout sera mis sur la table'

13/02/2018
'Tout sera mis sur la table'

Gilbert Bawara lors de l'entretien sur Africa24

Dans un entretien accordé lundi soir à la chaîne Africa 24, Gilbert Bawara, le ministre de la Fonction publique, s’est voulu optimiste quant à l’issue du dialogue qui doit s’ouvrir le 15 février avec l’opposition.

‘La majorité présidentielle va à ce dialogue dans un esprit d’ouverture’, a-t-il confié. 

Selon lui, ‘Les discussions doivent accueillir le plus grand nombre d’acteurs politiques afin qu’ils s’expriment et qu’ils apportent leurs contributions sur les réformes dont notre pays a besoin’. 

Personne n’est disqualifié à l’avance, a expliqué M. Bawara.

S’agissant du contenu des pourparlers, le ministre a indiqué que tout pouvait être mis sur la table, qu’il s’agisse du départ du président Faure Eyadema demandé par certains opposants, au retour à la constitution de 1992.

‘Nous n’allons empêcher personne de mettre sur la table des discussions tous les sujets’, a-t-il déclaré.

Pour Gilbert Bawara, la démarche du camp présidentiel est d’aller aux discussions dans un esprit constructif et dans l’intérêt du Togo.

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

As Togo-Port rencontrera un club soudanais le 10 mars

Sport

As Togo-Port rencontrera le 10 mars prochain à Lomé Al Hilal FC du Soudan à l’occasion des 16e de finale de la Ligue africaine des champions de la CAF.

Guinée Bissau : non aux sanctions !

Cédéao

Les 19 personnalités bissau-guinéennes, récemment sanctionnées par la Cédéao pour non respect de l’Accord de Conakry, constestent cette décision.

La mode dans tous ses états

Culture

Le FIMO 228, Festival international de la mode au Togo, s’est ouvert mardi à l’hôtel Ibis de Lomé.

Faussaires expérimentés sous les verrous

Faits divers

Plusieurs centaines de cartes d’identité, de passeports et de nombreux documents administratifs togolais et étrangers ont été saisis par la police.