Tout va changer dans les prisons

02/06/2012
Tout va changer dans les prisons

Lors du conseil des ministres qui s’est déroulé vendredi, le Garde des Sceaux a fait une présentation sans concessions de la situation en milieu carcéral.

Premier constat, il y a un engorgement excessif avec un taux d’occupation sur le plan national de 156% et pour la seule prison de Lomé de 291 %. A cela s’ajoutent des problèmes sanitaires et d’alimentation des détenus.

Le gouvernement préconise des mesures d’urgence et, à terme, la mise en œuvre d’une politique de modernisation.

Dès à présent, des libérations conditionnelles, des remises de peines et l’accélération des procédures judiciaires devraient contribuer à un désengorgement des centres pénitentiaires. Les autorités vont également poursuivre la campagne de consultations médico-chirurgicales et de soins, la dotation de matelas à chaque détenu, l’assainissement des prisons par l’instauration d’une journée « prison propre », l’approvisionnement des infirmeries en produits pharmaceutiques.

Voici pour l’urgence. 

A moyen terme, le Togo s’engage à construire de nouvelles prison à Lomé et en région.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Réunion du Conseil de médiation et de sécurité à Abuja

Cédéao

Léné Dimban, l’ambassadeur du Togo auprès de la Cedeao a présidé mercredi à Abuja (Nigeria) la 28e réunion du Conseil de médiation et de sécurité.

Arnaques à la petite semaine

Faits divers

Pour fidéliser leurs abonnés, les opérateurs de téléphonie mobile (Moov et Togo Cellulaire) multiplient les opérations commerciales et autres jeux-concours. 

Les Togolais Drépano-solidaires

Santé

La drépanocytose est un vrai problème de santé publique. Près de 250.000 Togolais en sont victimes.

Protéger la culture immatérielle

Culture

Les traditions orales, les arts du spectacle, les pratiques sociales, les rituels ou l'artisanat doivent être protégés. C'est la mission de l'Unesco.