Tozoun sur le grill

02/02/2011
Tozoun sur le grill

Le ministre de la Justice, Kokou Biossey Tozoun (photo), sera jeudi devant les députés pour les questions orales liées à la réforme de la justice.
"Nous avons l'intention de faire bouger les lignes, nous voulons mieux comprendre ces réformes et leur niveau d'exécution actuelle", a indiqué à republicoftogo.com, un député de la majorité parlementaire.
Les questions tourneront autour de la formation des magistrats et personnel de l'administration judiciaire, du renforcement des infrastructures et des équipements et de la révision des textes législatifs.
Les élus comptent aussi interroger le ministre sur le problème du remboursement des clients de plusieurs sociétés de placements fermées par les autorités pour gestion hasardeuse et escroquerie.
Ces dernières années étaient apparus, des « groupements » proposant aux « adhérents » des taux d’intérêt mirobolants (jusqu’à 120% ) ; en fait une arnaque appelée chaîne de Ponzi. Il s’agit d’un circuit financier qui consiste à rémunérer les investissements effectués par les clients, au moyen essentiellement des fonds procurés par les nouveaux entrants, le système étant découvert et s'écroulant quand les sommes procurées par les nouveaux entrants ne suffisent plus à couvrir les rémunérations des clients

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Les hommes qui savent aimer Valentine

Culture

La jeune chanteuse togolaise Valentine Alvares poursuit sa carrière à un rythme impressionnant. Elle vient de dévoiler son nouveau clip.

Tchanilé Banna radié à vie

Sport

L’ancien entraîneur des Eperviers, Tchanilé Banna, organisateur d’un match bidon au Bahreïn en septembre 2010, a été radié à vie par la FIFA.

Un univers musical sans frontières

Culture

Le franco-togolais Jer Ndoti donnera un concert vendredi à l'Institut Français du Togo. Un voyage dans l'univers du jazz et des musiques afri-cubaines.

Le Fonds PISCCA finance 9 projets

Coopération

Plusieurs initiatives locales contribuant à renforcer la société civile et à promouvoir les droits sociaux et économiques viennent de recevoir un coup de pouce.