Tozoun sur le grill

02/02/2011
Tozoun sur le grill

Le ministre de la Justice, Kokou Biossey Tozoun (photo), sera jeudi devant les députés pour les questions orales liées à la réforme de la justice.
"Nous avons l'intention de faire bouger les lignes, nous voulons mieux comprendre ces réformes et leur niveau d'exécution actuelle", a indiqué à republicoftogo.com, un député de la majorité parlementaire.
Les questions tourneront autour de la formation des magistrats et personnel de l'administration judiciaire, du renforcement des infrastructures et des équipements et de la révision des textes législatifs.
Les élus comptent aussi interroger le ministre sur le problème du remboursement des clients de plusieurs sociétés de placements fermées par les autorités pour gestion hasardeuse et escroquerie.
Ces dernières années étaient apparus, des « groupements » proposant aux « adhérents » des taux d’intérêt mirobolants (jusqu’à 120% ) ; en fait une arnaque appelée chaîne de Ponzi. Il s’agit d’un circuit financier qui consiste à rémunérer les investissements effectués par les clients, au moyen essentiellement des fonds procurés par les nouveaux entrants, le système étant découvert et s'écroulant quand les sommes procurées par les nouveaux entrants ne suffisent plus à couvrir les rémunérations des clients

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Subventions US aux ONG togolaises

Santé

Le Fonds des ambassadeurs pour l’Afrique de l’Ouest (WAAF) est un dispositif initié par les Etats-Unis, via USAid, destiné à améliorer la santé de la population.

Le vivre ensemble passe par les cultures

Diaspora

lLa Semaine de l’intégration africaine se poursuit à Lomé. Mercredi, les participants ont pu assister à animations culturelles.

Erreurs de jeunesse

Social

Kondé Sangbana, le président du Conseil national du dialogue social (CNDS), a rappelé mercredi le rôle primordial de l’institution qu’il dirige pour régler les conflits.

Fonctionnement de la justice perturbé

Justice

Le fonctionnement de la justice est perturbé depuis le début de la semaine par une grève des greffiers qui réclament une amélioration de leur condition de vie et de travail.