Trafic d’armes : vers un nouveau cadre législatif

25/10/2016
Trafic d’armes : vers un nouveau cadre législatif

L'avant-projet sera bientôt soumis en conseil des ministres

Les experts sur la lutte contre les trafics d’armes et les spécialistes de l’Office fédéral allemand de l’Economie et du contrôle des exportations (BAFA) travaillent actuellement à Lomé sur le texte d’un avant projet de loi destiné à mieux réglementer le contrôle des armes et munitions.

Le Togo a ratifié il y a un an le Traité international sur le commerce des armes (TCA) et s’est engagé à se soumettre aux normes internationales communes. 

Le document fait non seulement obligation au Togo d’empêcher le détournement des armes du circuit légal vers les marchés illicites, mais de disposer d’un régime de contrôle national efficace et transparent.

Or, selon le ministre de la Sécurité, Yark Damehane, le cadre actuel togolais n’est plus adapté.

Les fonctionnaires du BAFA aident leurs collègues togolais à élaborer une nouvelle loi qui soit en cohérence avec les exigences du Traité. 

Le nouveau texte en cours d’élaboration permettra un meilleur contrôle du transfert et du commerce des armes, a souligné M. Damehane.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Une affaire qui ne tient pas la route

Finances

Après deux journées en garde à vue, Vincent Bolloré est ressorti mercredi soir du bureau des juges financiers parisiens avec une mise en examen pour ‘corruption’.

Exploiter la puissance du commerce pour lutter contre la pauvreté

Développement

Le Togo a bénéficié pendant 3 ans du Cadre intégré renforcé (CIR), une initiative de l'organisation mondiale du commerce. 

La qualité des soins est l'objectif central

Santé

Le président Faure Gnassingbé s’est rendu mardi au CHU Sylvanus Olympio de Lomé, le plus grand hôpital du pays.

Mutualiser le renseignement

Coopération

Les ministres de la Sécurité du Conseil de l’Entente ont validé ce weekend à Lomé le mécanisme ‘Entente Renseignements’.