Traité d'Ottawa : les députés sautent sur l'occasion

05/06/2009
Traité d'Ottawa : les députés sautent sur l'occasion

Les députés togolais ont adopté jeudi une loi interdisant « l'utilisation, le stockage et l'exportation » des mines antipersonnel. Aujourd'hui 110 millions de mines antipersonnel actives restent enfouies dans le sol d' environ 70 pays. Certains sont particulièrement atteints, notamment en Afrique avec 20.5 millions posées surtout en Angola, Mozambique, Erythrée, Somalie et Ethiopie.

Le Togo remplit ainsi les conditions fixées par la Convention sur l'interdiction des mines antipersonnel, de son nom complet Convention sur l'interdiction de l'emploi, du stockage, de la production et du transfert des mines antipersonnel et sur leur destruction (aussi appelée Convention d'Ottawa ou Traité d'Ottawa). Il s'agit d'un traité international de désarmement qui interdit l'acquisition, la production, le stockage et l'utilisation des mines antipersonnel. La Convention a été ouverte à la signature les 3 et 4 décembre 1997 et déposé le 5 décembre de la même année à New York auprès du secrétaire général des Nations unies. Elle est entrée en vigueur le 1er mars 1999.

 

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Indice harmonisé des prix à la consommation : un casse-tête

Cédéao

La Cédéao vient d’achever à Lomé une réunion consacrée à l'état d'avancement des outils du traitement de l'indice harmonisé des prix à la consommation (IHPC) des pays membres.

Alliance contre l'extrémisme

Cédéao

Un sommet conjoint Cédéao-CEEAC sur la paix, la radicalisation et l'extrémisme violent aura lieu prochainement à Lomé.

Un projet humanitaire

Justice

L’Union européenne accompagne depuis plusieurs années le Togo dans un programme de modernisation de la justice. Le chantier est vaste et complexe.

La Chambre des notaires prend acte

Justice

Cinq nouveaux notaires ont prêté serment jeudi devant la Cour d’appel de Lomé. La profession est en pleine mutation.