Traité d'Ottawa : les députés sautent sur l'occasion

05/06/2009
Traité d'Ottawa : les députés sautent sur l'occasion

Les députés togolais ont adopté jeudi une loi interdisant « l'utilisation, le stockage et l'exportation » des mines antipersonnel. Aujourd'hui 110 millions de mines antipersonnel actives restent enfouies dans le sol d' environ 70 pays. Certains sont particulièrement atteints, notamment en Afrique avec 20.5 millions posées surtout en Angola, Mozambique, Erythrée, Somalie et Ethiopie.

Le Togo remplit ainsi les conditions fixées par la Convention sur l'interdiction des mines antipersonnel, de son nom complet Convention sur l'interdiction de l'emploi, du stockage, de la production et du transfert des mines antipersonnel et sur leur destruction (aussi appelée Convention d'Ottawa ou Traité d'Ottawa). Il s'agit d'un traité international de désarmement qui interdit l'acquisition, la production, le stockage et l'utilisation des mines antipersonnel. La Convention a été ouverte à la signature les 3 et 4 décembre 1997 et déposé le 5 décembre de la même année à New York auprès du secrétaire général des Nations unies. Elle est entrée en vigueur le 1er mars 1999.

 

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Liberté, modernité, efficacité

Justice

Le secteur de la justice est en phase d'évolution et de modernisation. Un audit donne des pistes pour davantage d'efficacité. 

Mango et Dapaong bénéficient d'un appui de l'UE

Coopération

L'UE va consacrer plus de 300 millions à la réhabilitation du réseau d’eau potable à Mango et Dapaong.

Klassou lance la riposte

Santé

Le Premier ministre, Komi Selom Klassou, a reçu jeudi Christian Maoula, le directeur d’ONUSIDA pour le Togo.

Analyse qualitative

Santé

Cofinancé par la Fondation Mérieux et l’AFD, le nouveau laboratoire central a été inauguré jeudi à Lomé.