Transparence et sérénité

07/04/2015
Transparence et sérénité

Nicolas Berlanga-Martinez, l'ambassadeur de l'Union européenne Photo © E. Pita

La réunion du comité de suivi sur les élections présidentielles s’est ouverte mardi ; les discussions se déroulent à huis clos.

Ce comité, mis en place par le Premier ministre, regroupe des représentants du gouvernement, de la commission électorale, des partis politiques ainsi que les ambassadeurs des pays occidentaux (France, Allemagne, Etats-Unis) et de l’Union européenne.

Les participants vont évoquer l’état d’avancement des opérations de nettoyage du fichier électoral, réalisé par les experts de la Céni et de l’OIF. 

Les discussions vont également porter sur le processus de transmission des résultat des bureaux de vote jusqu’au centre de traitement centralisé.

Enfin, il sera question de faire l’inventaire du matériel électoral (urnes, encre indélébile et bulletins) qui seront livrés aux 9.000 bureaux de vote.

‘Ces discussions techniques ont évidemment des incidences politiques. Aussi tout doit se faire dans la transparence et la sérénité’, a indiqué le Premier ministre, Arthème Ahoomey-Zunu, à l’ouverture des travaux.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Les Togolais veulent encore plus de débit

Tech & Web

L’édition 2016 du Forum national sur la Gouvernance de l’Internet (FGI) au Togo se déroule depuis mercredi à Lomé.

L’urgence n’attend pas

Développement

22 localités vont bénéficier d'équipements publics grâce au financement assuré par le Programme d’urgence de développement communautaire.

L'Allemagne appuie le système de santé

Santé

L'Allemagne va aider le Togo à améliorer sa stratégie de planification familiale et de promotion des droits sexuels et reproductifs.

Méningite : il n’y a pas de fatalité

Santé

La 13e  réunion annuelle sur la surveillance, la préparation et la réponse aux épidémies de méningite en Afrique s’est ouverte lundi à Lomé.