Transparence et sérénité

07/04/2015
Transparence et sérénité

Nicolas Berlanga-Martinez, l'ambassadeur de l'Union européenne Photo © E. Pita

La réunion du comité de suivi sur les élections présidentielles s’est ouverte mardi ; les discussions se déroulent à huis clos.

Ce comité, mis en place par le Premier ministre, regroupe des représentants du gouvernement, de la commission électorale, des partis politiques ainsi que les ambassadeurs des pays occidentaux (France, Allemagne, Etats-Unis) et de l’Union européenne.

Les participants vont évoquer l’état d’avancement des opérations de nettoyage du fichier électoral, réalisé par les experts de la Céni et de l’OIF. 

Les discussions vont également porter sur le processus de transmission des résultat des bureaux de vote jusqu’au centre de traitement centralisé.

Enfin, il sera question de faire l’inventaire du matériel électoral (urnes, encre indélébile et bulletins) qui seront livrés aux 9.000 bureaux de vote.

‘Ces discussions techniques ont évidemment des incidences politiques. Aussi tout doit se faire dans la transparence et la sérénité’, a indiqué le Premier ministre, Arthème Ahoomey-Zunu, à l’ouverture des travaux.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Devoir d'inventaire

Environnement

Le ministère de l’Environnement a publié jeudi les résultats d’une enquête sur la présence des POP (Polluants organiques persistants) au Togo.

Football apaisé

Sport

Des incidents ont émaillé plusieurs rencontre du championnat de première division. Les sanctions sont tombées jeudi.

30.000 spectateurs pour 20 ans de carrière

Culture

Vingt ans de carrière, ça se fête. King Papavi Mensah offrira à ses fans un concert géant le 30 avril au stade de Kégué.

La détermination du gouvernement ne s'érode pas

Environnement

Le gouvernement et ses partenaires vont mettre 90 milliards de Fcfa sur la table pour lutter contre l’érosion côtière qui fait des ravages.