Transparence et sérénité

07/04/2015
Transparence et sérénité

Nicolas Berlanga-Martinez, l'ambassadeur de l'Union européenne Photo © E. Pita

La réunion du comité de suivi sur les élections présidentielles s’est ouverte mardi ; les discussions se déroulent à huis clos.

Ce comité, mis en place par le Premier ministre, regroupe des représentants du gouvernement, de la commission électorale, des partis politiques ainsi que les ambassadeurs des pays occidentaux (France, Allemagne, Etats-Unis) et de l’Union européenne.

Les participants vont évoquer l’état d’avancement des opérations de nettoyage du fichier électoral, réalisé par les experts de la Céni et de l’OIF. 

Les discussions vont également porter sur le processus de transmission des résultat des bureaux de vote jusqu’au centre de traitement centralisé.

Enfin, il sera question de faire l’inventaire du matériel électoral (urnes, encre indélébile et bulletins) qui seront livrés aux 9.000 bureaux de vote.

‘Ces discussions techniques ont évidemment des incidences politiques. Aussi tout doit se faire dans la transparence et la sérénité’, a indiqué le Premier ministre, Arthème Ahoomey-Zunu, à l’ouverture des travaux.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Le Togo se mobilise en faveur des sinistrés

Cédéao

Faure Gnassingbé a effectué jeudi une visite de quelques heures en Sierra-Leone pour évaluer l’ampleur des dégâts.

PPAAO : nouvel appui de la Banque mondiale

Coopération

La Banque mondiale a accordé un financement additionnel pour l'amélioration de la productivité agricole au Togo.

L'heure est à la clarification

Social

Les employeurs rechignent à offrir à leur personnel une protection sociale digne de ce nom. Pourtant les textes sont précis.

Fraude avérée selon la FTF

Sport

En mai dernier, un match de D1 opposant Gbikinti de Bassar et Maranatha s’était soldé sur un score de 11 à 0 !