Transparence et sérénité

07/04/2015
Transparence et sérénité

Nicolas Berlanga-Martinez, l'ambassadeur de l'Union européenne Photo © E. Pita

La réunion du comité de suivi sur les élections présidentielles s’est ouverte mardi ; les discussions se déroulent à huis clos.

Ce comité, mis en place par le Premier ministre, regroupe des représentants du gouvernement, de la commission électorale, des partis politiques ainsi que les ambassadeurs des pays occidentaux (France, Allemagne, Etats-Unis) et de l’Union européenne.

Les participants vont évoquer l’état d’avancement des opérations de nettoyage du fichier électoral, réalisé par les experts de la Céni et de l’OIF. 

Les discussions vont également porter sur le processus de transmission des résultat des bureaux de vote jusqu’au centre de traitement centralisé.

Enfin, il sera question de faire l’inventaire du matériel électoral (urnes, encre indélébile et bulletins) qui seront livrés aux 9.000 bureaux de vote.

‘Ces discussions techniques ont évidemment des incidences politiques. Aussi tout doit se faire dans la transparence et la sérénité’, a indiqué le Premier ministre, Arthème Ahoomey-Zunu, à l’ouverture des travaux.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Une politique qui coule de source

Développement

Une eau de bonne qualité est essentielle au développement économique et humain. Les autorités s'emploient à la fournir. Le taux de couverture est en hausse.

La Banque mondiale met le paquet

Développement

La Banque Mondiale (BM) vient d’approuver de nouveaux financements en faveur du Togo. Et pas des moindres puisqu’il s’agit de 44 millions de dollars.

Montée en gamme de la médecine togolaise

Santé

L’un des critères retenu par les investisseurs étrangers pour s’implanter au Togo, c'est la qualité des soins.

Les Eperviers en terre égyptienne

Sport

Les Eperviers ont quitté Lomé mercredi, direction l’Egypte. Deux rencontres amicales sont prévues à Alexandrie les 24 et 28 mars prochains.