Trois heures d’intenses débats à Montréal

20/06/2011
Trois heures d’intenses débats à Montréal

Les deux rencontres collectives de la Commission «Vérité, justice et réconciliation» (CVJR), prévues au Canada, se sont fondues en une seule dimanche à Montréal face à un public nombreux.

Plus de trois heures de discussions franches avec le président de l’institution, Mgr Nicodème Barrigah, et avec ses collaborateurs, Koffi Badjow Tcham et Mme Pépévi Kpakpo.

Les Togolais de la Diaspora ont souhaité  s’exprimer au nom de la Communauté Togolaise au Canada (CTC) et de la branche canadienne de la  Diaspora togolaise pour la Démocratie et le Développement (Diastode).

A cette occasion, ils ont rendu public un mémoire de 22 pages qui présente l‘organisation, la compréhension qu’ils ont du mandat et de la mission de la CVJR, les faits historiques, les violences et violations des droits civils et politiques au Togo d’avril 1958 à avril 2005, les causes des violences, leurs inquiétudes sur les conclusions de la mission de la Commission, avant de formuler des recommandations. 

La CTC souhaite avoir des précisions quant à la réhabilitation des victimes, aux réformes politiques, institutionnelles, administratives et à la gouvernance.

La Communauté togolaise s’est dite « disposée à accompagner la CVJR et les autorités togolaises dans toute démarche véritable de recherche de solutions durables au drame national, si une volonté réelle d’impliquer tous les acteurs nationaux (société civile, partis politiques de toutes tendances) est matérialisée.»

La CVJR est chargée de faire la lumière sur les violences politiques survenues au Togo de 1958 à 2005.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Subventions US aux ONG togolaises

Santé

Le Fonds des ambassadeurs pour l’Afrique de l’Ouest (WAAF) est un dispositif initié par les Etats-Unis, via USAid, destiné à améliorer la santé de la population.

Le vivre ensemble passe par les cultures

Diaspora

lLa Semaine de l’intégration africaine se poursuit à Lomé. Mercredi, les participants ont pu assister à animations culturelles.

Erreurs de jeunesse

Social

Kondé Sangbana, le président du Conseil national du dialogue social (CNDS), a rappelé mercredi le rôle primordial de l’institution qu’il dirige pour régler les conflits.

Fonctionnement de la justice perturbé

Justice

Le fonctionnement de la justice est perturbé depuis le début de la semaine par une grève des greffiers qui réclament une amélioration de leur condition de vie et de travail.