Trop facile de critiquer

15/04/2014
Trop facile de critiquer

Lors d’un meeting lundi dans la préfecture de l’Oti (Savanes), Jean-Pierre Fabre, le leader de l’ANC (opposition) a déploré l’absence d’équipements publics dans cette région, manque d’infrastructures sanitaires, scolaires et routières. Il a accusé le régime d’avoir abandonné les populations à leur sort et à promis le bonheur pour tous à condition de voter pour lui en 2015.

En attendant, M. Fabre peut toujours utiliser les centaines de millions reçus de l’Etat pour construire des puits, des écoles et des dispensaires dans le Nord du Togo et ailleurs dans le pays. Il pourra à sa façon contribuer au développement du pays. 

Peu de chances cependant qu'il passe à l'acte.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Une politique qui coule de source

Développement

Une eau de bonne qualité est essentielle au développement économique et humain. Les autorités s'emploient à la fournir. Le taux de couverture est en hausse.

La Banque mondiale met le paquet

Développement

La Banque Mondiale (BM) vient d’approuver de nouveaux financements en faveur du Togo. Et pas des moindres puisqu’il s’agit de 44 millions de dollars.

Montée en gamme de la médecine togolaise

Santé

L’un des critères retenu par les investisseurs étrangers pour s’implanter au Togo, c'est la qualité des soins.

Les Eperviers en terre égyptienne

Sport

Les Eperviers ont quitté Lomé mercredi, direction l’Egypte. Deux rencontres amicales sont prévues à Alexandrie les 24 et 28 mars prochains.