UFC : Ca marche encore !

20/03/2010
UFC : Ca marche encore !

Plusieurs milliers de manifestants avec en tête de cortège Jean-Pierre Fabre, le candidat malheureux à la présidentielle, ont marché dans le calme samedi du quartier de Bé où se trouve le siège de l’UFC, jusqu'à la plage. Les participants ont appelé à la "résistance" et Dahuku Péré, ex-cacique du RPT a déclaré : « Nous sommes prêts à verser notre sang pour libérer le Togo". Il est sans doute le seul.
L'UFC rejette les résultats de l’élection présidentielle du 4 mars dernier qui a vu la victoire du président sortant, Faure Gnassingbé.
En dépit de la reconnaissance des résultats par la communauté internationale, M. Fabre continue d’affirmer - sans en apporter la démonstration - qu’il a remporté le scrutin. Légalement, l’UFC avait la possibilité d’introduire un recours auprès de la Cour constitutionnelle, mais le parti a fait le choix inverse.
Si Jean-Pierre Fabre tente encore de mobiliser la rue, la plupart des Togolais ont tourné la page des élections souhaitant maintenant que leurs conditions de vie s’améliorent. C’est en réalité l’unique préoccupation de la population.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Combattre les causes premières de la pauvreté

Développement

Un segment ministériel du Forum politique de haut-niveau sur le développement durable s’est ouvert hier à New York.

Trouver tout de suite !

Santé

Comment trouver l’hôpital le plus proche, une pharmacie, un médecin, un spécialiste ou un laboratoire d’analyses médicales ?

Evala : clap de fin

Culture

Les luttes traditionnelles en pas Kabyè sont presque terminées. Faure Gnassingbé a assisté samedi aux ultimes rencontres.

En pointe dans l'urgence

Santé

Le Togo dispose depuis quelques semaines à l'hôpital d'Atakpamé d'une unité de traumatologie de pointe. Un film vient d'être réalisé sur ce projet mené avec Israël.