UFC et RPT ont défilé dans le calme

13/03/2010
UFC et RPT ont défilé dans le calme

Plusieurs milliers de partisans de Faure Gnassingbé et de Jean-Pierre Fabre s’étaient donnés rendez-vous samedi dans les rues de Lomé pour des manifestations aux thèmes radicalement différents.

La marche pro-Faure se voulait festive après la réélection du président du Togo ; en revanche, les militants de l’UFC entendientt protester contre des élections qu’ils jugent fraudées.
Les deux cortèges qui défilaient dans des secteurs opposés de la capitale afin d’éviter tout risque d’affrontement se sont finalement retrouvés face à face, séparés par un cordon de policiers.
Malgré une tension perceptible, aucun indicent n’a été signalé et les manifestants se sont dispersés dans le calme.
« Ils ont en emportant nos procès-verbaux et nos ordinateurs, fait la démonstration par l’absurde que j’ai gagné l’élection. Nous n’avons plus besoin de produire la moindre preuve de notre victoire, puisqu’ils nous en ont privé », a déclaré Jean-Pierre Fabre annonçant d’autres mouvements de protestation dans les jours qui viennent dont des grèves et une journée « Togo mort ».
De son côté, le secrétaire général du Rassemblement du peuple togolais, Solitoki Esso, a été clair: "La victoire de Faure est incontestable, ceux qui, par des artifices veulent justifier l'injustifiable n'y parviendront pas quelles que soient les technologies de pointe utilisées". Il a invité les populations togolaises à accompagner Faure Gnassingbé dans son ambition de bâtir un Togo moderne, démocratique et apaisé.

Voici le discours prononcé par Solitoki Esso lors de la manifestation
Ce 13 mars au petit matin, une vague blanche a déferlé des hauteurs de notre capitale jusqu'à cette plage, sans cesse bercée par les doux ressacs de l'océan Atlantique qui s'étend à la perte de vue devant nous.
Cette déferlante blanche, c'est vous, c'est nous, qui sommes sortis massivement pour arpenter les principales artères de notre coquette ville, en chantant notre exploit, en acclamant notre héros, en nous réjouissant de la victoire large et éclatante de notre candidat, Son Excellence Faure Essozimna Gnassingbé.
C'est en son nom que je me tiens devant vous, pour vous dire merci pour votre déterminante contribution à cette victoire et pour la forte et puissante mobilisation de ce jour qui n'est que l'expression de votre courage, et de votre détermination à défendre votre vote et votre acquis. Personne ne pourra vous l'arracher. Ceux qui, par des artifices, veulent justifier l'injustifiable, n'y parviendront pas, quelles que soient les technologies de pointe utilisées. Car "ce qui est dit est dit".
Nous la tenons notre victoire, acquise à l'issue d'un scrutin pacifique, transparent, honnête, juste, démocratique et crédible!. n'es déplaise à ceux qui se laissent inutilement ronger par l'amertume et l'échec. Et pourtant l'échec peut devenir demain, un tremplin pour le succès.
Le président Faure m'a demandé de vous féliciter pour tous les efforts que vous avez déployés dans vos quartiers, villes, villages, cantons, préfectures et sur l'ensemble du territoire national pour lui permettre de sortir victorieux de cette compétition électorale. Il vous encourage à poursuivre dans cette voie, en refusant de recourir à la violence, comme moyen d'expression politique, de répondre aux attaques provocatrices pour satisfaire un désir de vengeance.
Nous avons gagné l'élection présidentielle du 4 mars 2010. Cette victoire nous comble de joie, de satisfaction mais elle nous confère des responsabilités et des devoirs.
Responsabilité pour gérer dans l'intérêt de tous les togolais, les affaires de ce pays, qui est la propriété de tous. Devoirs de promouvoir un développement harmonieux et durable qui aura pour finalité l'homme devoirs de prendre les décisions, de les appliquer dans le respect et l'intérêt des autres. A ce propos, la philosophie politique du président Faure reste la même: ouverture, dialogue, consensus national, inclusion dans l'action politique et sa mise en œuvre, respect de la parole donnée, vision d'un Togo moderne, démocratique, innovent et émergent.
Nous avons réalisé de grandes avancées lors des processus électoraux de 2007 et 2010. au jour d'aujourd'hui, le Togo est en passe de devenir un modèle de le domaine électoral; car, rares sont les pays de la sous-région qui ont tout mis en œuvre comme notre pays pour traduire dans les faits la transparence des consultations électorales.
Le Togo aujourd'hui peut se féliciter d'avoir:
-La commission électorale nationale indépendante
-le bulletin unique à souche, numéroté pour garantir sa traçabilité,
-la carte d'électeur infalsifiable et biométrique,
-la liste électorale biométrique etc..
De quoi nous accuse-t-on? De l'excès de transparence! Quelle contradiction! Vous n'organisez pas les élections, vous êtes critiqués et cela se comprend.
Vous organisez les élections dans de très bonnes conditions de transparence, vous êtes encore critiqués. C'est le monde à l'envers! Tout ce cirque trouve sa justification ailleurs.
Militantes et militants,
La voix du peuple est la voix de Dieu, le peuple a renouvelé sa confiance au président pour un nouveau quinquennat; c'est Dieu le Tout Puissant, qui l'a voulu ainsi. Glorifions le et rendons lui grâce pour tous ses bienfaits. Je voudrais au nom du président du parti vous renouveler toute sa reconnaissance pour votre soutien, votre mobilisation et vos prières pour l'heureux aboutissement du processus électoral que nous avons tous voulu sans violence.
Le chemin a été assez long mais l'horizon s'est éclairci et tout deviendra possible. le processus électoral qui a pris fin avec la victoire on ne peut plus claire de notre candidat, a connu un grand succès grâce à l'effort de nous, fille, fils de la nation togolaise. nous avons écouté et mis en application l'appel du président, celui de proscrire la violence sous toutes ses formes avant, pendant et après l'élection présidentielle. nous avons ainsi prouvé à la face du monde que nous sommes un peuple d'une grande maturité politique qui sait où il va et ce qui est bien pour son épanouissement.
C'est l'occasion de remercier les diverses institutions qui ont séjourné dans notre pays durant tout le processus afin de nous apporter leur expertise et s'assurer que nous sommes une jeune démocratie qui avance dans la paix, la sérénité et la stabilité.
Militantes et militants,
Il y a cinq ans, dans ce même engouement, avec cette même effervescence , nous avions dit au président Faure Essozimna Gnassingbé: oui, nous ferons la route du changement ensemble et nous l'avons démontré en lui accordant notre suffrage. C'est cette confiance qui a permis de travailler dans la tranquillité et la quiétude pour consolider la cohésion sociale que nous apprécions aujourd'hui. après ce quinquennat, nous avons ensemble fait le bilan et il était satisfaisant, c'est pourquoi aujourd'hui encore, nous nous sommes mobilisés davantage pour dire une fois encore et d'une seule voix au président Faure, Oui, nous sommes prêts pour continuer le changement que nous avons entrepris ensemble. car le vaste chantier du développement est inachevé et nous avons besoin de sa sagesse, de son expérience pour le parachever.
En votant le candidat Faure, nous avons choisi le meilleur, alors signons dès aujourd'hui avec lui un contrat citoyen tout le long de ce second quinquennat, pour assoir la société togolaise dans la stabilité politique afin que chaque togolaise et chaque togolais puisse apporter sa contribution à l'œuvre d'édification de la nation dans un cadre institutionnel sécurisé ayant pour fondement le consensus national et la cohésion sociale.
Militantes et militants,
Ce 13 mars 2010, nous avons exprimé notre joie, soutenu notre président réélu, défendu notre vote massif par une grande marche populaire.
Dans les prochains jours, après la proclamation officielle des résultats par la cour constitutionnelle, nous nous retrouverons pour une journée de joie et de partage pour savourer la victoire éclatante de notre candidat.
Le togolais est un peuple debout, un peuple "Kanpké".
Je vous remercie et que Dieu nous bénisse.

REGARDER LA VIDEO DES MANIFESTATIONS

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Les hommes qui savent aimer Valentine

Culture

La jeune chanteuse togolaise Valentine Alvares poursuit sa carrière à un rythme impressionnant. Elle vient de dévoiler son nouveau clip.

Tchanilé Banna radié à vie

Sport

L’ancien entraîneur des Eperviers, Tchanilé Banna, organisateur d’un match bidon au Bahreïn en septembre 2010, a été radié à vie par la FIFA.

Un univers musical sans frontières

Culture

Le franco-togolais Jer Ndoti donnera un concert vendredi à l'Institut Français du Togo. Un voyage dans l'univers du jazz et des musiques afri-cubaines.

Le Fonds PISCCA finance 9 projets

Coopération

Plusieurs initiatives locales contribuant à renforcer la société civile et à promouvoir les droits sociaux et économiques viennent de recevoir un coup de pouce.