Un arrêt sans appel

01/01/2015
Un arrêt sans appel

Aboudou Assouma, le président de la Cour constitutionnelle

La commission des lois de l’Assemblée nationale est bien compétente pour examiner une proposition de loi avant qu’elle ne soit soumise aux députés. L’arrêt rendu par la Cour Constitutionnelle est sans appel.

L’institution avait été saisie par le président de l’Assemblée nationale après l’exception soulevée par les députés de l’ANC (opposition) qui souhaitaient que la proposition de loi soit directement examinée par les députés en session plénière.

Seule la Commission des lois est habilitée à étudier au fond une proposition de loi aux fins d’établir un présenté ensuite en plénière. 

L’opposition a introduit récemment une proposition de loi qui entend, notamment, limiter le nombre de mandat présidentiel (deux quinquennats au maximum) et organiser un scrutin uninominal à deux tours pour la présidentielle de 2015.

Un projet de loi très similaire avait été rejeté par l’Assemblée en juin 2014.

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Les clubs issus de la D2 créent la surprise

Sport

Le championnat de première division a débuté samedi avec 14 clubs. Gbohloesu et Sara FC, venus de la D2, se sont imposés.

L'empreinte du Togo

Culture

La Banque ouest-africaine de développement (BOAD) a lancé un concours photos. Le vote se déroule en ligne.

En 2030, on y verra beaucoup plus clair

Développement

Le Togo a annoncé en juin dernier vouloir se doter d’une stratégie d’électrification ambitieuse.

Le paiement mobile représente un axe de croissance

Tech & Web

La banque mobile et les applications de paiement ont fait une timide apparition au Togo ces dernières années. Mais tout devrait s'accélérer.