Un arrêt sans appel

01/01/2015
Un arrêt sans appel

Aboudou Assouma, le président de la Cour constitutionnelle

La commission des lois de l’Assemblée nationale est bien compétente pour examiner une proposition de loi avant qu’elle ne soit soumise aux députés. L’arrêt rendu par la Cour Constitutionnelle est sans appel.

L’institution avait été saisie par le président de l’Assemblée nationale après l’exception soulevée par les députés de l’ANC (opposition) qui souhaitaient que la proposition de loi soit directement examinée par les députés en session plénière.

Seule la Commission des lois est habilitée à étudier au fond une proposition de loi aux fins d’établir un présenté ensuite en plénière. 

L’opposition a introduit récemment une proposition de loi qui entend, notamment, limiter le nombre de mandat présidentiel (deux quinquennats au maximum) et organiser un scrutin uninominal à deux tours pour la présidentielle de 2015.

Un projet de loi très similaire avait été rejeté par l’Assemblée en juin 2014.

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

TogoCel est un supporter enthousiaste

Sport

Togo Cellulaire met la main au porte-monnaie. Son directeur général a remis un chèque de 75 millions de Fcfa au comité de mobilisation de la CAN.

Le Togo au seuil du Compact

Coopération

Le Togo a franchi une étape décisive l’année dernière dans le processus devant conduire à son éligibilité au MCA.

Le PUDC se déploie dans tout le pays

Développement

Le Togo a lancé il y a quelques mois un ambitieux projet dénommé le Programme d’urgence de développement communautaire (PUDC).

Opération neutralisation

Faits divers

Un Togolais et un Burkinabé ont été présentés jeudi à la presse par la police. Arrêtés récemment, ils font partie d’un gang de coupeurs de routes.