Un club des perdants pour rebâtir le Togo

16/07/2011
Un club des perdants pour rebâtir le Togo

Rassembler tous les candidats malheureux aux différentes élections organisées au Togo, c’est la dernière trouvaille de Nicolas Lawson (photo) qui dirige une petite formation, le Parti du Renouveau et de la Rédemption (PRR, opposition).

« Plus on a perdu et plus on est fort », tel pourrait être la devise de M. Lawson.

«Le temps est venu d’influer puissamment sur notre destin. Il s’agit de nous unir en vue d’un plus grand rendement de nos actions. Cela veut dire, tout en abandonnant nos ambitions personnelles et partisanes, que nous nous mettions ensemble pour orienter la politique nationale vers plus de transparence et de moralité et notre économie vers la prospérité de la nation et pour l’amélioration sensible du sort des togolais », explique le leader du PRR qui s’est lui-même présenté à trois reprises à l’élection présidentielle … avec le succès que l’on connaît.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Business angels au chevet des start-up togolaises

Tech & Web

Belle opportunité pour les startups togolaises en quête de financement. Une plateforme leur permet de rechercher des investisseurs.

Premier album pour Valentine Alvares

Culture

Après une multitude de singles, la chanteuse togolaise Valentine Alvares sort son premier album. Elle met le cap à l'international.

Les adieux de Gakpé aux Eperviers

Sport

Serge Gakpé a annoncé jeudi qu'il prenait sa retraite internationale. Le Togolais évolue actuellement au Chievo de Vérone.

CAN 2017 : près d'un milliard a été levé

Sport

Le comité de mobilisation des fonds pour la participation des Eperviers à la dernière Coupe d’Afrique des Nations (CAN 2017) a publié mercredi ses comptes.