Un club des perdants pour rebâtir le Togo

16/07/2011
Un club des perdants pour rebâtir le Togo

Rassembler tous les candidats malheureux aux différentes élections organisées au Togo, c’est la dernière trouvaille de Nicolas Lawson (photo) qui dirige une petite formation, le Parti du Renouveau et de la Rédemption (PRR, opposition).

« Plus on a perdu et plus on est fort », tel pourrait être la devise de M. Lawson.

«Le temps est venu d’influer puissamment sur notre destin. Il s’agit de nous unir en vue d’un plus grand rendement de nos actions. Cela veut dire, tout en abandonnant nos ambitions personnelles et partisanes, que nous nous mettions ensemble pour orienter la politique nationale vers plus de transparence et de moralité et notre économie vers la prospérité de la nation et pour l’amélioration sensible du sort des togolais », explique le leader du PRR qui s’est lui-même présenté à trois reprises à l’élection présidentielle … avec le succès que l’on connaît.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Evala : clap de fin

Culture

Les luttes traditionnelles en pas Kabyè sont presque terminées. Faure Gnassingbé a assisté samedi aux ultimes rencontres.

En pointe dans l'urgence

Santé

Le Togo dispose depuis quelques semaines à l'hôpital d'Atakpamé d'une unité de traumatologie de pointe. Un film vient d'être réalisé sur ce projet mené avec Israël.

Vous développez un projet structurant ?

Coopération

Des représentants togolais participeront du 17 au 19 septembre à Genève à la 2e conférence internationale des jeunes francophones (CJF).

26 pays représentés au prochain sommet de Lomé

Cédéao

La Cedeao et la Ceeac tiendront sommet le 30 juillet à Lomé pour discuter terrorisme et lutte contre la radicalisation.