Un club des perdants pour rebâtir le Togo

16/07/2011
Un club des perdants pour rebâtir le Togo

Rassembler tous les candidats malheureux aux différentes élections organisées au Togo, c’est la dernière trouvaille de Nicolas Lawson (photo) qui dirige une petite formation, le Parti du Renouveau et de la Rédemption (PRR, opposition).

« Plus on a perdu et plus on est fort », tel pourrait être la devise de M. Lawson.

«Le temps est venu d’influer puissamment sur notre destin. Il s’agit de nous unir en vue d’un plus grand rendement de nos actions. Cela veut dire, tout en abandonnant nos ambitions personnelles et partisanes, que nous nous mettions ensemble pour orienter la politique nationale vers plus de transparence et de moralité et notre économie vers la prospérité de la nation et pour l’amélioration sensible du sort des togolais », explique le leader du PRR qui s’est lui-même présenté à trois reprises à l’élection présidentielle … avec le succès que l’on connaît.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Vers un PGICT 2 ?

Environnement

Lancé en 2013, le PGICT, le projet de gestion intégrée des catastrophes et des terres, pourrait avoir une suite.

Bon appétit !

Santé

La consommation des tilapias élevés au Togo est sans danger. Mise au point rendue nécessaire après la publication d'articles mensongers.

Au Togo, les Européens développent une diplomatie climatique

Coopération

Les ambassadeurs de France, d’Allemagne et de l’Union européenne se sont retrouvés mardi à Lomé pour parler climat et aide en faveur du Togo.

Promouvoir les micro et petites entreprises en milieu rural

Développement

Le FIDA accompagne l'Etat dans le développement d'un programme destiné à aider les jeunes ruraux à créer des micro et petites entreprises.