Un club des perdants pour rebâtir le Togo

16/07/2011
Un club des perdants pour rebâtir le Togo

Rassembler tous les candidats malheureux aux différentes élections organisées au Togo, c’est la dernière trouvaille de Nicolas Lawson (photo) qui dirige une petite formation, le Parti du Renouveau et de la Rédemption (PRR, opposition).

« Plus on a perdu et plus on est fort », tel pourrait être la devise de M. Lawson.

«Le temps est venu d’influer puissamment sur notre destin. Il s’agit de nous unir en vue d’un plus grand rendement de nos actions. Cela veut dire, tout en abandonnant nos ambitions personnelles et partisanes, que nous nous mettions ensemble pour orienter la politique nationale vers plus de transparence et de moralité et notre économie vers la prospérité de la nation et pour l’amélioration sensible du sort des togolais », explique le leader du PRR qui s’est lui-même présenté à trois reprises à l’élection présidentielle … avec le succès que l’on connaît.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Les nouvelles tendances du tourisme mondial

Tourisme

Comme chaque année, le Togo sera présent au Salon IFTM Top Resa qui se déroule du 25 au 28 septembre à Paris.

Il est important de savoir d’où l’on vient

Diaspora

Diplômé de l’Ecole de diplomatie et de relations internationales de l’université Seton Hall,  Erick Agbleke vient de passer son été comme stagiaire à l’ambassade américaine à Lomé.

Aného : une nouvelle vie pour la ville tricentenaire ?

Culture

Dans une thèse de doctorat présentée récemment, un étudiant togolais propose d'injecter 700 millions dans la réhabilitation culturelle d'Aného.

Le Togo s'est débarrassé des CFC

Environnement

Le Togo est parvenu à se débarrasser presque totalement des CFC (chlorofluorocarbone), a annoncé André Johnson, le ministre de l’Environnement.