Un député perd son immunité

05/06/2014
Un député perd son immunité

L’Assemblée nationale a levé jeudi l’immunité parlementaire de Paul Sambiri N’wakin Targone (PDP, élu sur la liste Arc en ciel). Ce député est accusé de troubles à l’ordre public, violences volontaires, complicité de violences volontaires, homicide volontaire, destruction volontaire par incendie, vol qualifié, notamment.

Pour le procureur de la République, il s’agit des faits graves pouvant recevoir la qualification d’infraction à la loi pénale. Il est reproché à l’élu d’avoir appelé la population de Dankpen au soulèvement, à la haine raciale et à la désobéissance civique. Il aurait appeler les habitants de la région à chasser les peuhls vivant dans la préfecture.

L’opposition parlementaire (ANC, ADDI, Arc-en-ciel, Sursaut national) n’a pas pris part au vote. 

59 députés ont voté en faveur de la levée de l’immunité et 4 contre.

La levée de l’immunité n’est pas synonyme de condamnation. Ce mécanisme permet à Paul Sambiri N’wakin Targone d’avoir accès au dossier et ainsi de se défendre.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Liberté, modernité, efficacité

Justice

Le secteur de la justice est en phase d'évolution et de modernisation. Un audit donne des pistes pour davantage d'efficacité. 

Mango et Dapaong bénéficient d'un appui de l'UE

Coopération

L'UE va consacrer plus de 300 millions à la réhabilitation du réseau d’eau potable à Mango et Dapaong.

Klassou lance la riposte

Santé

Le Premier ministre, Komi Selom Klassou, a reçu jeudi Christian Maoula, le directeur d’ONUSIDA pour le Togo.

Analyse qualitative

Santé

Cofinancé par la Fondation Mérieux et l’AFD, le nouveau laboratoire central a été inauguré jeudi à Lomé.