Un député perd son immunité

05/06/2014
Un député perd son immunité

L’Assemblée nationale a levé jeudi l’immunité parlementaire de Paul Sambiri N’wakin Targone (PDP, élu sur la liste Arc en ciel). Ce député est accusé de troubles à l’ordre public, violences volontaires, complicité de violences volontaires, homicide volontaire, destruction volontaire par incendie, vol qualifié, notamment.

Pour le procureur de la République, il s’agit des faits graves pouvant recevoir la qualification d’infraction à la loi pénale. Il est reproché à l’élu d’avoir appelé la population de Dankpen au soulèvement, à la haine raciale et à la désobéissance civique. Il aurait appeler les habitants de la région à chasser les peuhls vivant dans la préfecture.

L’opposition parlementaire (ANC, ADDI, Arc-en-ciel, Sursaut national) n’a pas pris part au vote. 

59 députés ont voté en faveur de la levée de l’immunité et 4 contre.

La levée de l’immunité n’est pas synonyme de condamnation. Ce mécanisme permet à Paul Sambiri N’wakin Targone d’avoir accès au dossier et ainsi de se défendre.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Devoir d'inventaire

Environnement

Le ministère de l’Environnement a publié jeudi les résultats d’une enquête sur la présence des POP (Polluants organiques persistants) au Togo.

Football apaisé

Sport

Des incidents ont émaillé plusieurs rencontre du championnat de première division. Les sanctions sont tombées jeudi.

30.000 spectateurs pour 20 ans de carrière

Culture

Vingt ans de carrière, ça se fête. King Papavi Mensah offrira à ses fans un concert géant le 30 avril au stade de Kégué.

La détermination du gouvernement ne s'érode pas

Environnement

Le gouvernement et ses partenaires vont mettre 90 milliards de Fcfa sur la table pour lutter contre l’érosion côtière qui fait des ravages.