Un dialogue sincère est le meilleur moyen de sortir de l’impasse

17/07/2012
Un dialogue sincère est le meilleur moyen de sortir de l’impasse

L’Alliance démocratique pour la patrie, un parti d’opposition dirigé par Maurice Dahuku Péré, est ouverte au dialogue. «On ne refuse pas une invitation ; nous sommes prêts à rencontrer le chef de l’Etat, à l’écouter et à lui soumettre nos propositions pour qu’ensemble, nous puissions voir comment organiser des élections apaisées au Togo », a déclaré mardi, Ourna Gnanta (photo), l’un des responsables de cette formation.

« Je prends  acte de la volonté  du chef de l’état d’engager un dialogue sincère, à travers un gouvernement d’union où toutes les tendances seront  représentées. Il lui revient maintenant de créer les conditions qui favorisent ce dialogue », a-t-il poursuivi. 

Evoquant la tension politique et les récents troubles survenus en marge de la manifestation organisée par « Sauvons le Togo », M. Gnanta dit ne pas adhérer à la stratégie d’insurrection préconisée par le collectif.

« Le dialogue sincère reste le meilleur moyen de sortie de crise. La rue est un moyen de pression. Après la pression il faut discuter en utilisant l’art de la persuasion qui est une qualité politique. Je suis contre le refus systématique de discuter », souligne-t-il.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

La musique pour adoucir les tensions

Culture

Un message d’amour et d’espoir en ces temps troublés. Telle est l’ambition de Valentine Alvares à travers son nouveau single sorti jeudi.

Villes de demain

Développement

Les pouvoirs publics ont signé un mémorandum d'entente avec ONU-Habitat pour mieux gérer l'urbanisation galopante.

Faux médicaments : la gendarmerie met la pression sur les trafiquants

Santé

La gendarmerie a saisi récemment un important lot de médicaments contrefaits. Les trafiquants sont de mieux en mieux organisés. 

Nouvelle centrale solaire inaugurée à Assoukoko

Développement

Le président Faure Gnassingbé a inauguré mercredi à Assoukoko (préfecture de Blitta, 200 km de Lomé) une nouvelle centrale photovoltaïque.