Un ex-UFC fait son nid

05/02/2007
Un ex-UFC fait son nid

Le parti "Le Nid" a entamé depuis samedi, une campagne visant à mobiliser ses militants en vue des prochaines élections législatives. Les militants de ce parti ont été sensibilisés samedi et dimanche à Lomé sur les stratégies élaborées par leurs responsables, afin d'obtenir le plus grand nombre de sièges lors de ces législatives.

Ils ont été sensibilisés sur le mode de scrutin retenu pour ces élections et le projet de société du parti dénommé "le contrat citoyen"."Nous nous battons pour obtenir le maximum de sièges à l'Assemblée nationale, afin de peser sur les décisions à travers notre propre groupe Parlementaire", a expliqué à Republicoftogo.com, le président du parti "Le Nid" Gabriel Sassouvi Dosseh-Anyron.

"Le Nid" a officiellement lancé ses activités en août dernier à Danyi-Apéyémé, une petite ville située à près de 175 kilomètres de Lomé.

Son président M.Dosseh-Anyron est un transfuge de l'Union des Forces de Changement (UFC) de Gilchrist Olympio.

Il a été exclu ce parti pour avoir accepté en juin 2005, de participer au gouvernement du Premier ministre Edem Kodjo contre la volonté de son parti.

Pour  M.Dosseh-Anyron, la bataille politique doit se passer à l'Assemblée Nationale. Sa formation politique qui a commencé à implanter ses cellules régionales, attend avec impatience les prochaines élections législatives.

Aucune date n'a encore été fixée pour la tenue de ces élections.

Mais la Commission électorale nationale indépendante (CENI) a proposé le 24 juin. Car le mandat des députés doit s'achever en octobre.

 

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Blitta va devenir un carrefour commercial

Développement

Dans 8 mois, les habitants de Blitta auront un nouveau marché. Une réalisation qui s'inscrit dans le cadre du PUDC.

Togo-Libye : score nul

Sport

La Togo a fait match nul (0-0) vendredi à Alexandrie (Egypte) face à la Libye en match amical.

Les Eperviers changent d’équipementier

Sport

La Fédération togolaise de football (FTF) a signé jeudi un accord avec l’équipementier allemand Puma. Seulement pour une durée limitée.

La Cour constitutionnelle n'est pas une juridiction comme les autres

Justice

La Cour constitutionnelle croule littéralement sous les requêtes de saisie pour un oui ou pour un non. L'heure est à la clarification.