Un gouvernement de « large ouverture politique »

05/05/2010
Un gouvernement de « large ouverture politique »

Le Premier ministre a présenté mercredi sa démission et celle de son équipe. Le communiqué publié par la Présidence évoque des discussions en cours pour la formation d’un gouvernement « de large ouverture politique ».
Cela signifie que des représentants de l’opposition pour obtenir des portefeuilles dans la nouvelle équipe ainsi que des membres de la société civile et des techniciens non politiques.
Mais attention, il ne s’agit pas d’un gouvernement d’union nationale.
Avec plus de 60% des voix obtenues à la présidentielle, le chef de l’Etat n’y est pas contraint.
La volonté de Faure Gnassingbé a toujours été de rassembler autour de son programme le maximum de togolais. Et c’est encore plus vrai aujourd’hui avec un mandat qui aura pour priorité les dossiers économiques et sociaux et un seul objectif, le développement du Togo.
La « large ouverture politique » mentionnée dans le communiqué officiel risque de faire couler beaucoup d’encre dans les jours qui viennent et d’entretenir les conversations.
Reste à attendre l’annonce de la composition de la nouvelle équipe gouvernementale qui ne devrait pas tarder.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

UEMOA : le Sénégal remporte la coupe

Sport

Les Lions du Sénégal ont battu samedi par 1-0 les Aigles du Mali en finale de la 7e édition du tournoi de l'intégration de l'UEMOA.

Mobilité et développement

Diaspora

Plus d’un million de Togolais vivent à l’étranger. Leurs compétences et leur appui financier sont autant d'atouts pour contribuer au développement du pays.

Harmoniser le système d'indemnisation

Cédéao

Un automobiliste togolais circulant dans les pays de la Cédéao doit impérativement disposer d’une ‘carte brune’, le certificat international d’assurance.

L’aéroport de Lomé teste une alternative au GPS

Tech & Web

Un nouveau  système de positionnement par satellite baptisé ‘Galileo’ sera déployé d’ici 2020 dans les aéroports africains.