Un gouvernement de « large ouverture politique »

05/05/2010
Un gouvernement de « large ouverture politique »

Le Premier ministre a présenté mercredi sa démission et celle de son équipe. Le communiqué publié par la Présidence évoque des discussions en cours pour la formation d’un gouvernement « de large ouverture politique ».
Cela signifie que des représentants de l’opposition pour obtenir des portefeuilles dans la nouvelle équipe ainsi que des membres de la société civile et des techniciens non politiques.
Mais attention, il ne s’agit pas d’un gouvernement d’union nationale.
Avec plus de 60% des voix obtenues à la présidentielle, le chef de l’Etat n’y est pas contraint.
La volonté de Faure Gnassingbé a toujours été de rassembler autour de son programme le maximum de togolais. Et c’est encore plus vrai aujourd’hui avec un mandat qui aura pour priorité les dossiers économiques et sociaux et un seul objectif, le développement du Togo.
La « large ouverture politique » mentionnée dans le communiqué officiel risque de faire couler beaucoup d’encre dans les jours qui viennent et d’entretenir les conversations.
Reste à attendre l’annonce de la composition de la nouvelle équipe gouvernementale qui ne devrait pas tarder.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Océans : sécurité et développement

Union Africaine

La session ministérielle du Conseil de paix et de sécurité (CPS) de l’Union africaine (UA) s'est déroulée mardi à Addis Abeba.

Administration bien plus rapide

Tech & Web

Le président Faure Gnassingbé a inauguré lundi le réseau e-gouvernement. 560 administrations sont reliées entre-elle par fibre optique.

Devoir d'inventaire

Environnement

Le ministère de l’Environnement a publié jeudi les résultats d’une enquête sur la présence des POP (Polluants organiques persistants) au Togo.

Football apaisé

Sport

Des incidents ont émaillé plusieurs rencontre du championnat de première division. Les sanctions sont tombées jeudi.