Un guide de base

03/05/2012
Un guide de base

Un guide pratique de 350 pages permet désormais aux populations de comprendre comment s’organiser en communautés à la base(comités villageois de développement et comités de développement de quartiers). L’ouvrage a été réalisé avec le concours des ONG Plan Togo et Handicap International.

En se regroupant, agriculteurs ou commerçants peuvent développer des projets économiques viables et bénéficier du même coup de l’aide financière du gouvernement ou des organismes de micro-crédit.

« Pour mon département, il s’agit d’accompagner les communautés à s’organiser pour disposer d’un organe pouvant réfléchir sur le développement de leur milieu », a souligné jeudi Victoire Dogbé-Tomagah (photo), la ministre du Développement à la base, lors du lancement du guide.

De son côté, le ministre de l’Administration territoriale, Pascal Bodjona, a souligné combien ces communautés pouvaient jouer un rôle moteur dans le développement du Togo.

Ce livre mode d’emploi ne se contente pas d’inciter les Togolais au regroupement pour lancer des projets économiques, il traite aussi des relations entre communautés sur des thèmes comme la protection de l'enfance, la santé, le rôle des femmes, la communication sociale, l'animation communautaire ou la gestion des conflits au sein des communautés.

Informations complémentaires

Discours Victoire Dogbé-Tomegah.pdf 36,58 kB

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Devoir d'inventaire

Environnement

Le ministère de l’Environnement a publié jeudi les résultats d’une enquête sur la présence des POP (Polluants organiques persistants) au Togo.

Football apaisé

Sport

Des incidents ont émaillé plusieurs rencontre du championnat de première division. Les sanctions sont tombées jeudi.

30.000 spectateurs pour 20 ans de carrière

Culture

Vingt ans de carrière, ça se fête. King Papavi Mensah offrira à ses fans un concert géant le 30 avril au stade de Kégué.

La détermination du gouvernement ne s'érode pas

Environnement

Le gouvernement et ses partenaires vont mettre 90 milliards de Fcfa sur la table pour lutter contre l’érosion côtière qui fait des ravages.