Un homme libre

15/10/2009
Un homme libre

Elu mercredi par consensus à la tête de la Commission électorale nationale indépendante (Céni), Issifou Tabiou Taffa est peu connu du grand public.

Originaire de grand Bassar, dans la région de la Kara, Tabiou Taffa est titulaire d'une licence d'histoire et d'un certificat de formation comme conseiller en gestion des ressources humaines dans la fonction publique obtenu au Centre de formation de l'OIT (Organisation internationale du travail) à Turin en Italie.D'abord professeur de Lycée, puis censeur et proviseur, il a été directeur de cabinet au ministère de l'Enseignement technique et de la Formation professionnelle.

Le nouveau président connaît bien la Céni pour y avoir siégé à deux reprises, en 2005 et en 2007.

Tabiou Taffa était, jusqu'à son élection à la tête de la Commission électorale, conseiller technique au ministère de l'Administration territoriale.

C'est une personnalité issue de la société civile, sans aucune étiquette politique.

Des qualités essentielles pour diriger une institution dont la mission est de préparer les élections présidentielles de 2010.

 

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

L'heure est à la clarification

Social

Les employeurs rechignent à offrir à leur personnel une protection sociale digne de ce nom. Pourtant les textes sont précis.

Fraude avérée selon la FTF

Sport

En mai dernier, un match de D1 opposant Gbikinti de Bassar et Maranatha s’était soldé sur un score de 11 à 0 !

Agriculture : le FIDA en première ligne

Coopération

Le FIDA pourrait jouer un rôle central dans la relance du secteur agricole, estime le secrétaire d’Etat adjoint américain au Trésor.

Réponse rapide en faveur des populations défavorisées

Développement

Le PNUD a signé vendredi deux nouvelles conventions qui vont permettre d'étoffer les stratégies du PUDC de lutte contre la pauvreté.