Un monde de plus en plus incertain

15/03/2011
 Un monde de plus en plus incertain

Le rapport annuel 2011 de l’Unicef sur la situation des enfants dans le monde, intitulé «L’adolescence : l’âge de tous les possibles», a été présenté lundi à Lomé par la ministre en charge de la Planification et du Développement, Dédé Ahouefa Ekoué. Elle avait à ses côtés les représentants des agences de l’ONU.
Les jeunes d'aujourd'hui sont confrontés à un monde de plus en plus incertain où le changement climatique, l'urbanisation rapide, la récession économique et l'accroissement du chômage posent des défis sans précédents.
Les neuf dixièmes des 1,2 milliard d'adolescents à travers le monde, vivent dans des pays en développement. Les droits fondamentaux à une éducation de qualité, à la santé et aux soins, et à une protection de millions d'entre eux sont niés, et ils sont exposés aux abus et à l'exploitation.
Au Togo, la situation n’est pas plus radieuse, avertit, Mme Dédé Ahoefa. « Au Togo, plus de 69% des enfants vivent en dessous du seuil de pauvreté avec une forte progression dans la région des Savanes et de la Kara », a souligné Mme Dédé Ahoefa.
Mais, explique-t-elle, le gouvernement, avec l’appui des partenaires au développement, sont à pied d’œuvre pour apporter une solution durable.
«Le Togo a entrepris des actions qui, aujourd’hui, montrent des progrès sensibles en matière du bien-être des enfants. Il s’agit, entre autres, de la gratuité du préscolaire et du primaire, de la loi interdisant le trafic d’enfants et bien d’autres initiatives visant à offrir un meilleur accès des adolescents à l’éducation, à la santé, à l’assainissement », a rappelé . la ministre.

Informations complémentaires

Rapport 2011 Unicef.pdf 2,44 MB

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

As Togo-Port rencontrera un club soudanais le 10 mars

Sport

As Togo-Port rencontrera le 10 mars prochain à Lomé Al Hilal FC du Soudan à l’occasion des 16e de finale de la Ligue africaine des champions de la CAF.

Guinée Bissau : non aux sanctions !

Cédéao

Les 19 personnalités bissau-guinéennes, récemment sanctionnées par la Cédéao pour non respect de l’Accord de Conakry, constestent cette décision.

Incendie des marchés : six personnes recouvrent la liberté

Justice

Six personnes incarcérées dans le cadre des incendies criminels des marchés de Lomé et de Kara (janvier 2013) ont bénéficié mercredi d’une remise en liberté provisoire.

La mode dans tous ses états

Culture

Le FIMO 228, Festival international de la mode au Togo, s’est ouvert mardi à l’hôtel Ibis de Lomé.