Un partenaire pour une solution consensuelle

01/07/2011
Un partenaire pour une solution consensuelle

L'Union des forces de changement (UFC, opposition) a publié vendredi un communiqué dans lequel il "encourage les autorités dans leurs efforts de solutions aux crises au niveau du secteur de la santé publique et du monde estudiantin". 

"L'UFC entend continuer à user de sa position de partenaire au gouvernement pour qu'une solution consensuelle soit également trouvée à la crise estudiantine" poursuit le texte.

L’UFC dispose de 7 portefeuilles dans le gouvernement d’union, dont celui de l'Enseignement supérieur.

Depuis quelques semaines, l’Université de Lomé est en proie à une vague de contestation. Le gouvernement et les autorités universitaires ont accepté la plupart des demandes formulées par les étudiants, qu’il s’agisse des bourses ou de l’aménagement du système LMD (licence, master, doctorat).

"Le gouvernement est conscient des problèmes que vit le monde universitaire, il met du sien pour les résoudre dans la mesure des moyens disponibles", a d’ailleurs rappelé jeudi François Galley, le ministre de l’Enseignement supérieur et de la recherche :

Le Togo, comme la plupart des pays d’Afrique francophone, a adopté le LMD.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Le Togo se mobilise en faveur des sinistrés

Cédéao

Faure Gnassingbé a effectué jeudi une visite de quelques heures en Sierra-Leone pour évaluer l’ampleur des dégâts.

PPAAO : nouvel appui de la Banque mondiale

Coopération

La Banque mondiale a accordé un financement additionnel pour l'amélioration de la productivité agricole au Togo.

L'heure est à la clarification

Social

Les employeurs rechignent à offrir à leur personnel une protection sociale digne de ce nom. Pourtant les textes sont précis.

Fraude avérée selon la FTF

Sport

En mai dernier, un match de D1 opposant Gbikinti de Bassar et Maranatha s’était soldé sur un score de 11 à 0 !