Un pays qui « retrouve son souffle »

29/11/2011
Un pays qui « retrouve son souffle »

Le ministre de l’Urbanisme, Komlan Nunyabu, accompagné par le Maire de Lomé, Fogan Adégnon, le secrétaire général du ministère de l’Economie et Finances, Mongo Kpesso-Aharh, et les responsables de l’Agence d’exécution des travaux urbains (AGETUR) ont visité mardi les sites d’ Agbalépédogan-Aflao-Gakli où sont effectués d’importants travaux de drainage des eaux de pluie financés par la Banque mondiale.

Le chantier a démarré il y a 5 mois et semble avancer au rythme prévu. Il comprend trois bassins de rétention d’eau pluviale ainsi qu’un réseau collecteur afin de drainer les eaux vers la lagune, via le bassin «Takassi ».

Le ministre de l'Urbanisme sur le chantier

«Les choses bougent au Togo et les riverains pourront s’en rendre compte lors de la prochaine saison des pluies », a déclaré Komlan Nunyabu.

Mongo Kpesso-Aharh a pour sa part souligné que le Togo « retrouvait son souffle ».

60% des travaux ont déjà été effectués, a précisé le directeur technique d’Agetur, Anani Djobessi.

Ce chantier est l’un de ceux planifiés par le PURISE (Projet d’urgence de réhabilitation des infrastructures et des services électriques).

En photo : (de gauche à droite), Komlan Nunyabu, Mongo Kpesso-Aharh et Fogan Adégnon

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

L'engagement des Togolais de l'extérieur

Diaspora

Un membre de la Diaspora a annoncé son intention de créer une institution de micro finance pour venir en aide aux plus démunis.

Promotion de la culture Tem

Culture

Le festival international des musiques et danses traditionnelles TEM Festekpe aura lieu 9 au 11 décembre  à Sokodé.

UEMOA : le Sénégal remporte la coupe

Sport

Les Lions du Sénégal ont battu samedi par 1-0 les Aigles du Mali en finale de la 7e édition du tournoi de l'intégration de l'UEMOA.

Infrastructures de base : nouvel engagement de l’UE

Coopération

Améliorer l’accès à l’eau potable et proposer de meilleures conditions sanitaires aux habitants de Notsé. C'est l'objectif d'un programme financé par l'UE.