Un tapage médiatique pour pas grand chose

17/02/2015
Un tapage médiatique pour pas grand chose

Pas de quoi en faire un fromage

Gilbert Bawara, le ministre de l’Administration territoriale, est revenu mardi au micro de Kanal FM, sur la désignation de 5 nouveaux représentants du parti UNIR (majorité présidentielle) à la Céni.

Pour M. Bawara, il n’y a eu ni limogeage, ni démission mais un ‘réaménagement’ destiné à donner plus d’efficacité à l’équipe d’UNIR au sein de l’institution électorale.

‘Je ne vois pas pourquoi ces désignations ont donné lieu à un tel tapage médiatique. Il n’y a rien d’extraordinaire. D’ailleurs, certaines formations de l’opposition ont fait la même chose dans les Céli et personne n’en a parlé’, a expliqué M. Bawara.

L’intégrité et l’efficacité de la Commission électorale ne sont pas remises en cause. Evitons de tout politiser, a ajouté le ministre.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Devoir d'inventaire

Environnement

Le ministère de l’Environnement a publié jeudi les résultats d’une enquête sur la présence des POP (Polluants organiques persistants) au Togo.

Football apaisé

Sport

Des incidents ont émaillé plusieurs rencontre du championnat de première division. Les sanctions sont tombées jeudi.

30.000 spectateurs pour 20 ans de carrière

Culture

Vingt ans de carrière, ça se fête. King Papavi Mensah offrira à ses fans un concert géant le 30 avril au stade de Kégué.

La détermination du gouvernement ne s'érode pas

Environnement

Le gouvernement et ses partenaires vont mettre 90 milliards de Fcfa sur la table pour lutter contre l’érosion côtière qui fait des ravages.