Un tapage médiatique pour pas grand chose

17/02/2015
Un tapage médiatique pour pas grand chose

Pas de quoi en faire un fromage

Gilbert Bawara, le ministre de l’Administration territoriale, est revenu mardi au micro de Kanal FM, sur la désignation de 5 nouveaux représentants du parti UNIR (majorité présidentielle) à la Céni.

Pour M. Bawara, il n’y a eu ni limogeage, ni démission mais un ‘réaménagement’ destiné à donner plus d’efficacité à l’équipe d’UNIR au sein de l’institution électorale.

‘Je ne vois pas pourquoi ces désignations ont donné lieu à un tel tapage médiatique. Il n’y a rien d’extraordinaire. D’ailleurs, certaines formations de l’opposition ont fait la même chose dans les Céli et personne n’en a parlé’, a expliqué M. Bawara.

L’intégrité et l’efficacité de la Commission électorale ne sont pas remises en cause. Evitons de tout politiser, a ajouté le ministre.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

L'heure est à la clarification

Social

Les employeurs rechignent à offrir à leur personnel une protection sociale digne de ce nom. Pourtant les textes sont précis.

Fraude avérée selon la FTF

Sport

En mai dernier, un match de D1 opposant Gbikinti de Bassar et Maranatha s’était soldé sur un score de 11 à 0 !

Agriculture : le FIDA en première ligne

Coopération

Le FIDA pourrait jouer un rôle central dans la relance du secteur agricole, estime le secrétaire d’Etat adjoint américain au Trésor.

Réponse rapide en faveur des populations défavorisées

Développement

Le PNUD a signé vendredi deux nouvelles conventions qui vont permettre d'étoffer les stratégies du PUDC de lutte contre la pauvreté.