Un temps pour contester, un temps pour travailler

05/05/2010
Un temps pour contester, un temps pour travailler

Pour l’Union économique et monétaire ouest-africaine (UEMOA), il est temps de tourner la page de la présidentielle et de se remettre au travail. C’est ce qu’à indiqué en substance mardi à Lomé Soumaïla Cissé (photo), le président de la Commission de l’Union, au sortir d’un entretien avec Faure Gnassingbé.
M. Cissé trouve normal qu’il y ait des contestations , « Il y en a toujours au cours des élections », mais il estime en même temps que l’ « heure est au rassemblement ».
« Il y a un temps pour les élections et un temps pour le travail. Aujourd'hui, nous sommes dans cette phase, et nous avons besoin d'un Togo uni, d'un Togo fort, parce que notre union a besoin de tous ses fils et de toutes ses filles », explique le président de la Commission de l’UEMOA.
Un appel au bon sens à l’endroit de certains membres de l’opposition qui contestent toujours la réélection du président du Togo appelant leurs militants à des marches hebdomadaires dans les rues de la capitale.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Mauvaise chute

Sport

Les Eperviers du Togo chutent lourdement au dernier classement FIFA publié jeudi. Cinq points de moins.

Le pape du riz hybride va accueillir de nouveaux stagiaires

Coopération

L’université agronomique de Changsha (Chine) va proposer un nouveau cycle de formation aux agriculteurs togolais.

L'enquête avance

Justice

L’enquête avance concernant le lynchage et l’assassinat de deux soldats à Sokodé dans la nuit du 16 au 17 octobre 2017.

Un festival qui a de la tenue

Culture

Le FIMO228, le Festival international de la mode au Togo, aura lieu du 20 au 25 février à Lomé, a indiqué mercredi son concepteur Jacques Logoh.