Un temps pour contester, un temps pour travailler

05/05/2010
Un temps pour contester, un temps pour travailler

Pour l’Union économique et monétaire ouest-africaine (UEMOA), il est temps de tourner la page de la présidentielle et de se remettre au travail. C’est ce qu’à indiqué en substance mardi à Lomé Soumaïla Cissé (photo), le président de la Commission de l’Union, au sortir d’un entretien avec Faure Gnassingbé.
M. Cissé trouve normal qu’il y ait des contestations , « Il y en a toujours au cours des élections », mais il estime en même temps que l’ « heure est au rassemblement ».
« Il y a un temps pour les élections et un temps pour le travail. Aujourd'hui, nous sommes dans cette phase, et nous avons besoin d'un Togo uni, d'un Togo fort, parce que notre union a besoin de tous ses fils et de toutes ses filles », explique le président de la Commission de l’UEMOA.
Un appel au bon sens à l’endroit de certains membres de l’opposition qui contestent toujours la réélection du président du Togo appelant leurs militants à des marches hebdomadaires dans les rues de la capitale.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Liberté, modernité, efficacité

Justice

Le secteur de la justice est en phase d'évolution et de modernisation. Un audit donne des pistes pour davantage d'efficacité. 

Mango et Dapaong bénéficient d'un appui de l'UE

Coopération

L'UE va consacrer plus de 300 millions à la réhabilitation du réseau d’eau potable à Mango et Dapaong.

Klassou lance la riposte

Santé

Le Premier ministre, Komi Selom Klassou, a reçu jeudi Christian Maoula, le directeur d’ONUSIDA pour le Togo.

Analyse qualitative

Santé

Cofinancé par la Fondation Mérieux et l’AFD, le nouveau laboratoire central a été inauguré jeudi à Lomé.