Un temps pour contester, un temps pour travailler

05/05/2010
Un temps pour contester, un temps pour travailler

Pour l’Union économique et monétaire ouest-africaine (UEMOA), il est temps de tourner la page de la présidentielle et de se remettre au travail. C’est ce qu’à indiqué en substance mardi à Lomé Soumaïla Cissé (photo), le président de la Commission de l’Union, au sortir d’un entretien avec Faure Gnassingbé.
M. Cissé trouve normal qu’il y ait des contestations , « Il y en a toujours au cours des élections », mais il estime en même temps que l’ « heure est au rassemblement ».
« Il y a un temps pour les élections et un temps pour le travail. Aujourd'hui, nous sommes dans cette phase, et nous avons besoin d'un Togo uni, d'un Togo fort, parce que notre union a besoin de tous ses fils et de toutes ses filles », explique le président de la Commission de l’UEMOA.
Un appel au bon sens à l’endroit de certains membres de l’opposition qui contestent toujours la réélection du président du Togo appelant leurs militants à des marches hebdomadaires dans les rues de la capitale.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Devoir d'inventaire

Environnement

Le ministère de l’Environnement a publié jeudi les résultats d’une enquête sur la présence des POP (Polluants organiques persistants) au Togo.

Football apaisé

Sport

Des incidents ont émaillé plusieurs rencontre du championnat de première division. Les sanctions sont tombées jeudi.

30.000 spectateurs pour 20 ans de carrière

Culture

Vingt ans de carrière, ça se fête. King Papavi Mensah offrira à ses fans un concert géant le 30 avril au stade de Kégué.

La détermination du gouvernement ne s'érode pas

Environnement

Le gouvernement et ses partenaires vont mettre 90 milliards de Fcfa sur la table pour lutter contre l’érosion côtière qui fait des ravages.