Un vent d’optimisme souffle sur la Primature

13/05/2014
Un vent d’optimisme souffle sur la Primature

Brigitte Jonhson-Adjamagbo

Le Premier ministre, Arthème Ahoomey-Zunu reçoit depuis ce matin les leaders des principaux partis pour discuter du contenu des réformes institutionnelles et constitutionnelles qui seront soumises à l’Assemblée nationale. Le gouvernement entend prendre l’avis du monde politique sur ces questions fondamentales.

La délégation de l’Alliance nationale pour le changement (ANC) a été la première à être reçue.

‘Nous avons parlé des élections locales, des réformes politiques et nous avions soulevé le problème des incendies de marchés en marge des discussions’, a confié Patrick Lawson, le premier vice-président. Il a indiqué qu’une nouvelle réunion aurait lieu jeudi, cette fois avec l’ensemble des formations représentées au Parlement.

M. Lawson a précisé que le Premier ministre avait accordé une attention particulière aux préoccupations de l’ANC.

Deuxième sur la liste, la Coalition Arc-en-ciel d’être reçue par le PM.

A la sortie de l’entretien, Brigitte Jonhson-Adjamagbo a déclaré que les partis membres de la coalition demandaient que les reformes entamées après l’APG puissent être reprises et achevées afin que le Togo avance sur les questions essentielles comme le développement.

Elle a salué la démarche du gouvernement qui propose une réunion avec l’ensemble des partis présents à l’Assemblée nationale.

Aimé Tchaboré Gogué

Le PM a ensuite accueilli Jean-Claude Homawoo, représentant l’UFC et Koupokpa Issolémo pour Sursaut Natuional 

De son côté, Aimé Tchaboré Gogué de l’Alliance Démocratique pour un développement intégral (ADDI) a exprimé sa satisfaction sur la démarche du gouvernement, ‘décidé finalement à ouvrir les discussions sur les réformes constitutionnelles et institutionnelles en vue de normaliser la vie du pays’.

Il a évoqué les principaux points dont l'ADDI souhaite débattre : mode de scrutin, limitation de mandat présidentiel, Cour constitutionnelle, Céni, élections locales, situation des personnes inculpées dans l’enquête sur les incendies criminels des marchés de Kara et de Lomé.

Dernier a être reçu dans l’après-midi, le vice-président d’UNIR (majorité présidentielle), Georges Aïdam.

‘Le gouvernement nous a fait état des initiatives qu’il compte prendre dans les prochains jours pour que les discussions entre partis politiques soient effectives. (…) nous nous réjouissons du fait que tous les partis ont accepté d’y aller et qu’ils s’engagent à travailler de façon constructive’, a-t-il indiqué.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Liberia : optimisme des présidents du Togo et du Nigeria

Cédéao

Le processus électoral ira bien à son terme ont indiqué mardi les présidents du Nigeria et de la Cédéao.

Les ravages de la cybercriminalité

Coopération

Le Conseil de l’Entente a décidé de s’attaquer au fléau de la cybercriminalité. Les arnaques sont de plus en plus sophistiquées en Afrique de l'Ouest.

Le rendez-vous annuel des développeurs togolais

Tech & Web

GDG-Lomé organise les 2 et 3 décembre prochains le ‘DevFest’, le rendez-vous annuel des communautés locales de développeurs en collaboration avec Google.

Rencontre Faure-Buhari à Abuja

Cédéao

Le président de la Cédéao, Faure Gnassingbé, s'est entretenu mardi à Abuja avec son homologue nigérian.