Une administration réformée

10/12/2009
Une administration réformée

Les journées d’information sur les réformes et la modernisation de l’administration ont été ouvertes jeudi par le Premier ministre, Gilbert Houngbo.
Lors de son intervention, M. Houngbo a souligné que « La réforme de l’administration est une condition sine qua non, si nous voulons parvenir à l’efficacité et à la qualité de nos services».
Il a rappelé les nombreuses actions menées par le gouvernement dans le cadre de ces réformes et, notamment, en matières d’insertion et de promotion des jeunes.
Le chef du gouvernement a invité les fonctionnaires récemment recrutés à se montrer à la hauteur des attentes du gouvernement.
Le ministre de la Fonction publique, Ninsao Gnofam, a indiqué pour sa part que ses équipes allaient lancer des mesures incitatives pour les agents de l’administration.
Ces journées d’information se déroulent du 10 au 24 décembre un peu partout au Togo
Le Premier ministre a symboliquement remis au ministre de la Fonction publique la charte africaine de la fonction publique, ratifiée par le gouvernement togolais (photo).
Plusieurs partenaires accompagnent le gouvernement togolais dans le cadre de ce programme, notamment, le PNUD, l’UE, le FMI, la Banque mondiale, l’UNICEF et la BAD.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Indice harmonisé des prix à la consommation : un casse-tête

Cédéao

La Cédéao vient d’achever à Lomé une réunion consacrée à l'état d'avancement des outils du traitement de l'indice harmonisé des prix à la consommation (IHPC) des pays membres.

Alliance contre l'extrémisme

Cédéao

Un sommet conjoint Cédéao-CEEAC sur la paix, la radicalisation et l'extrémisme violent aura lieu prochainement à Lomé.

Un projet humanitaire

Justice

L’Union européenne accompagne depuis plusieurs années le Togo dans un programme de modernisation de la justice. Le chantier est vaste et complexe.

La Chambre des notaires prend acte

Justice

Cinq nouveaux notaires ont prêté serment jeudi devant la Cour d’appel de Lomé. La profession est en pleine mutation.