Une armée efficace, pilier de la démocratie

13/12/2012
Une armée efficace, pilier de la démocratie

La 4e session du Conseil supérieur de la fonction militaire a débuté jeudi à Lomé en présence du chef d’Etat major des Forces armées togolaises (FAT), le général Atcha Mohamed Titikpina (photo).

Ce forum de discussion est un lieu d’échange sur le métier de soldat et sur le fonctionnement de l’institution au sein d’une démocratie. Il a été créé en 2008 à la demande du président Faure Gnassingbé.

« Les discussions doivent permettre de renforcer l’efficacité de notre armée dans un contexte de réconciliation nationale pour un développement harmonieux du Togo », a expliqué le patron des FAT. 

Pendant deux jours, il sera aussi question des primes, d’indemnités, d’effectifs et d’encadrement et de conditions de vie dans les casernes.

Depuis 2005, le rôle et l’image de l’armée ont changé. La grande muette s’est rapprochée de la population, notamment par le biais d’actions humanitaires. Son prestige s’est accrue avec son engagement international sur différentes théâtres d’opération comme en Côte d’Ivoire et au Darfour.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Stanlux épouse une carrière d'ambassadeur

Culture

Les Kora Awards, qui récompensent chaque année les meilleurs artistes africains, n’auront pas lieu en 2014. 

La France rénove sa culture

Culture

L’Institut Français (ex-centre culturel français) rouvrira ses portes dans de nouveaux locaux à la fin de ce mois.

Le CSAO va se réunir à Lomé

Coopération

Le Club du Sahel et de l’Afrique de l’Ouest (CSAO) organisera prochainement au Togo une‘ Semaine de l’Afrique de l’Ouest’.

Une force de conviction

Finances

Kossi Assimaidou quittera ses fonctions d’administrateur du Fonds monétaire international (FMI) à la fin de ce mois.