Une armée efficace, pilier de la démocratie

13/12/2012
Une armée efficace, pilier de la démocratie

La 4e session du Conseil supérieur de la fonction militaire a débuté jeudi à Lomé en présence du chef d’Etat major des Forces armées togolaises (FAT), le général Atcha Mohamed Titikpina (photo).

Ce forum de discussion est un lieu d’échange sur le métier de soldat et sur le fonctionnement de l’institution au sein d’une démocratie. Il a été créé en 2008 à la demande du président Faure Gnassingbé.

« Les discussions doivent permettre de renforcer l’efficacité de notre armée dans un contexte de réconciliation nationale pour un développement harmonieux du Togo », a expliqué le patron des FAT. 

Pendant deux jours, il sera aussi question des primes, d’indemnités, d’effectifs et d’encadrement et de conditions de vie dans les casernes.

Depuis 2005, le rôle et l’image de l’armée ont changé. La grande muette s’est rapprochée de la population, notamment par le biais d’actions humanitaires. Son prestige s’est accrue avec son engagement international sur différentes théâtres d’opération comme en Côte d’Ivoire et au Darfour.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Un modèle exemplaire de la coopération européenne

Coopération

Fréquentes au Togo, les pluies tropicales provoquent d’importantes inondations, notamment en milieu urbain.

Veille sanitaire

Santé

La grippe aviaire a fait son retour dans deux préfectures. Des mesures d'urgence ont été imposées doublées d'une surveillance sanitaire.

Rien ne va plus à Kinshasa

Union Africaine

En RDC, le médiateur togolais Edem Kodjo est dans l'incapacité de réunir le pouvoir et l'opposition. 

Le secteur privé ne contribue pas pleinement à la politique de relance

Développement

Le Togo, via différents accords et conventions, s’est engagé a utiliser de la façon la plus efficace l’aide publique au développement (APD).