Une belle ambition de réforme de la vie publique

05/05/2016
Une belle ambition de réforme de la vie publique

André Vallini

Le secrétaire d’Etat français au Développement et à la Coopération, André Vallini, est reparti satisfait de son séjour au Togo.

Il a d’abord salué le processus de décentralisation lancé par le président Faure Gnassingbé, ‘qui traduit une belle ambition de réforme de la vie publique togolaise’.

A l’issue d’une audience avec le chef de l’Etat, M. Vallini s’est réjoui de son déplacement à Lomé qui est la première visite ministérielle française depuis longtemps. Elle marque, à cet égard, ‘un resserrement des liens de coopération entre les deux pays et ouvre un nouveau chapitre dans les relations bilatérales.’

‘La France suit avec beaucoup d’intérêt l’évolution du Togo qui est tout à fait positive, notamment les progrès en matière démocratique’, a-t-il déclaré.

‘J’ai dit au président Faure Gnassingbé que la France est aux côtéx du Togo pour assurer son développement mais aussi face aux dangers terroristes qui nous menacent tous’, a-t-il ajouté.

L’officiel français a d’ailleurs annoncé que Faure Gnassingbé et François Hollande assisteraient la semaine prochaine à Abuja (14-15 mai) à un sommet consacré à la lutte contre le terrorisme.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

UEMOA : le Sénégal remporte la coupe

Sport

Les Lions du Sénégal ont battu samedi par 1-0 les Aigles du Mali en finale de la 7e édition du tournoi de l'intégration de l'UEMOA.

Infrastructures de base : nouvel engagement de l’UE

Coopération

Améliorer l’accès à l’eau potable et proposer de meilleures conditions sanitaires aux habitants de Notsé. C'est l'objectif d'un programme financé par l'UE.

Mobilité et développement

Diaspora

Plus d’un million de Togolais vivent à l’étranger. Leurs compétences et leur appui financier sont autant d'atouts pour contribuer au développement du pays.

Harmoniser le système d'indemnisation

Cédéao

Un automobiliste togolais circulant dans les pays de la Cédéao doit impérativement disposer d’une ‘carte brune’, le certificat international d’assurance.