Une bonne façon de combattre la pauvreté

12/04/2013
Une bonne façon de combattre la pauvreté

Initié par le gouvernement, le Programme d’appui au développement à la Base (PRADEB) a pour objectif de réduire la pauvreté grâce à l’appui aux communautés à la base et à la promotion de l’emploi des jeunes.

Il a été officiellement lancé vendredi à Kara (Nord du Togo) par la représentante du chef de l’Etat, Victoire Dogbé-Tomegah, ministre du Développement à la base, par Christian Adovelande, président de la Banque ouest africaine de développement (BOAD) et Kardiato Lo N'diaye, la responsable du Pnud au Togo.

D’un budget 7,1 milliards de Fcfa, dont 6 milliards apportés par la BOAD, le PRADEB va encadrer pendant 5 ans environ 500 groupements d’intérêt économique en leur facilitant l’accès au microcrédit, en installant 200 plateformes multifonctionnelles et en créant 4000 micro et petites entreprises et de nombreux emplois pour les jeunes, diplômés ou non.

Le PRADEB est l’une des initiatives contenues dans la Stratégie accélérée de croissance et de promotion de l’emploi (SCAPE).

Le Togo est l’un des premiers pays de la région à mettre en œuvre une politique dynamique de développement à la base. 

Photo : Victoire Dogbé-Tomegah (G) et Christian Adovelande

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

En toute amitié

Sport

Les Eperviers se rendront au mois d’octobre en Russie pour rencontrer en match amical l’Iran (5 octobre).

Armes retrouvées à Sokodé

Faits divers

Lors de la manifestation organisée le 19 août par le PNP (opposition) à Sokodé, des armes avaient été volées dans le commissariat avant qu’il ne soit la proie des flammes.

Adebayor indisponible pour une période indéterminée

Sport

Sale coup pour Emmanuel Adebayor, le capitaine des Eperviers. Selon le site StarAfrica le footballeur s’est blessé lors de la rencontre dimanche contre une équipe turque.

A la liberté, à la vie !

Culture

Le bureau régional de l’organisation de la Francophonie (OIF) a présenté lundi à Lomé son initiative baptisée ‘Libres ensemble’.