Une femme représentera la CDPA

08/01/2010
Une femme représentera la CDPA

La Convention démocratique des peuples africains (CDPA) a désigné Brigitte Kafui Adjamagbo, 52 ans, comme candidate du parti à l’élection présidentielle du 28 février.

C’est la première fois qu’une femme se présente à la magistrature suprême dans le pays.

 

« En portant son choix sur une femme, la CDPA veux offrir aux Togolaises et Togolais, une alternative pour tourner la page de plus de 50 ans d’incompréhensions, de rancoeurs, de violences », a déclaré Mme. Adjamagbo-Johnson.

La candidate est membre du comité directeur de la CDPA depuis 2004. Ancienne secrétaire générale du Groupe d’action et de réflexion femmes, démocratie et développement (GF2D), l’une des grandes associations de défense des droits de la femme au Togo, elle est actuellement coordinatrice sous-régionale de l’Ong Femme Droit et développement en Afrique.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Voir plus loin

Santé

Le service d’ophtalmologie du CHU Sylvanus Olympio de Lomé a reçu vendredi de nouveaux équipements.

L'art descend dans la rue

Culture

Les commémorations du 57e anniversaire de l’indépendance ont pris fin vendredi avec l’inauguration d’une gigantesque fresque.

Prévenir la menace terroriste

Coopération

Des experts ouest-africains viennent de se réunir à Lomé dans le cadre du projet européen sûreté de l’aviation civile en Afrique.

Océans : sécurité et développement

Union Africaine

La session ministérielle du Conseil de paix et de sécurité (CPS) de l’Union africaine (UA) s'est déroulée mardi à Addis Abeba.