Une fête électorale

08/07/2013
Une fête électorale

Comme quoi au Togo, il est possible de faire de la politique sans violences et sans provocations. Les différents meetings et autres manifestations organisées depuis samedi dans le cadre de la campagne électorale, se sont déroulés dans le plus grand calme. Candidats et sympathisants de partis opposés se sont croisés, regardés, jaugés avec courtoisie. Que demander de plus !

Une ambiance que le ministre de la Sécurité, Yark Damehame, a qualifié judicieusement lundi de ‘fête électorale’. Et les élections du 21 juillet (ou du 25 ?) doivent le rester.

Dans un communiqué, le ministre s’est félicité ‘du comportement exemplaire et du sens de civisme dont ont fait preuve les candidats, leurs militants et sympathisants au cours de cette première journée de campagne électorale’. Il souhaite que ‘cette ambiance de convivialité, de fraternité et de respect mutuel’ se poursuivre avant, pendant et après le scrutin. 

 

Voici le communiqué du ministre de la Sécurité 

La journée du samedi 6 juillet 2013 a été marquée aussi bien à Lomé que dans les autres villes et villages, sur toute l’étendue du territoire national, par des meetings, caravanes et autres manifestations populaires organisés, par des partis ou groupements de partis politiques et les candidats indépendants, dans le cadre de la campagne électorale ouverte en vue des législatives du 21 juillet 2013.

Au cours des différentes activités, les cortèges et militants des parties en compétition se sont croisés ou côtoyés  sans le moindre incident témoignant ainsi de la maturité des uns et des autres.

Le ministre de la sécurité et de la protection civile se félicite du comportement exemplaire et du sens de civisme dont ont fait preuve les candidats, leurs militants et sympathisants au cours de cette première journée de campagne électorale.

Il exhorte les responsables des partis politiques, les candidats indépendants et toute la population à poursuivre cette fête électorale dans une parfaite ambiance de convivialité, de fraternité et de respect mutuel et ce avant, pendant et après le 21 juillet 2013.

C’est également le lieu de rappeler à tous les acteurs impliqués dans le processus de ces élections et à toute la population que la Force Spéciale Elections 2013 (FOSEL 2013) sera toujours à leurs côtés pour y accompagner.

Colonel Yark Damehame

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Voir plus loin

Santé

Le service d’ophtalmologie du CHU Sylvanus Olympio de Lomé a reçu vendredi de nouveaux équipements.

L'art descend dans la rue

Culture

Les commémorations du 57e anniversaire de l’indépendance ont pris fin vendredi avec l’inauguration d’une gigantesque fresque.

Prévenir la menace terroriste

Coopération

Des experts ouest-africains viennent de se réunir à Lomé dans le cadre du projet européen sûreté de l’aviation civile en Afrique.

Océans : sécurité et développement

Union Africaine

La session ministérielle du Conseil de paix et de sécurité (CPS) de l’Union africaine (UA) s'est déroulée mardi à Addis Abeba.