Une nouvelle Assemblée pour parachever les réformes

19/07/2013
Une nouvelle Assemblée pour parachever les réformes

En visite à Lomé, les présidents du Nigeria, Goodluck Jonathan, et de Côte d’Ivoire, Alassane Ouattara, ont rencontré vendredi les principaux responsables politiques de la majorité et de l’opposition, à quelques jours de la tenue des élections législatives.

Représentants d’UNIR (majorité présidentielle), de l’UFC (opposition) et des groupements d’opposants (CST, Arc en ciel) ont discuté du processus électoral et souhaité que le scrutin du 25 juillet se déroule dans la paix et la transparence.

La Cédéao, actuellement présidée par Alassane Ouattara, n’entend pas s’immiscer dans les affaires intérieures des Etats membres, mais veille à garantir la stabilité de la région.

Au terme de la série de rencontres, les deux chefs d’Etat ont confirmé la tenue des élections au 25 juillet ; ils ont souhaité que le scrutin se déroule dans le calme. MM. Jonathan et Ouattara ont indiqué que le Togo devait rapidement se doter d’un Parlement afin de parachever les réformes auxquelles tiennent les Togolais.

Photo : Goodluck Jonathan (G), Alassane Ouattara et Faure Gnassingbé vendredi soir à Lomé

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

L’Etat n’a pas les moyens de répondre à toutes les doléances

Social

Le malaise au sein du ministère de la Fonction publique est réel et des problèmes se posent concernant les conditions de travail.

Forêts : le Togo opte pour la convergence

Environnement

Le Togo adhère pleinement au plan de convergence pour la gestion et l’utilisation durables des écosystèmes forestières dans l'espace Cédéao.

Accompagner la décentralisation

Coopération

L’Union européenne et l’Allemagne vont financer pour 19 millions d’euros un programme de décentralisation et de gouvernance locale.

Talents maison

Culture

Le groupe Toofan et l’artiste Almok sont nominés pour l'Afrimma, une compétition qui récompense les meilleurs artistes d’Afrique.