Une nouvelle Assemblée pour parachever les réformes

19/07/2013
Une nouvelle Assemblée pour parachever les réformes

En visite à Lomé, les présidents du Nigeria, Goodluck Jonathan, et de Côte d’Ivoire, Alassane Ouattara, ont rencontré vendredi les principaux responsables politiques de la majorité et de l’opposition, à quelques jours de la tenue des élections législatives.

Représentants d’UNIR (majorité présidentielle), de l’UFC (opposition) et des groupements d’opposants (CST, Arc en ciel) ont discuté du processus électoral et souhaité que le scrutin du 25 juillet se déroule dans la paix et la transparence.

La Cédéao, actuellement présidée par Alassane Ouattara, n’entend pas s’immiscer dans les affaires intérieures des Etats membres, mais veille à garantir la stabilité de la région.

Au terme de la série de rencontres, les deux chefs d’Etat ont confirmé la tenue des élections au 25 juillet ; ils ont souhaité que le scrutin se déroule dans le calme. MM. Jonathan et Ouattara ont indiqué que le Togo devait rapidement se doter d’un Parlement afin de parachever les réformes auxquelles tiennent les Togolais.

Photo : Goodluck Jonathan (G), Alassane Ouattara et Faure Gnassingbé vendredi soir à Lomé

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

La mode africaine en vedette à Denver

Culture

The African Fashion Show aura lieu ce dimanche à Denver (Colorado). Six designers africains sont attendus parmi lesquels un Togolais.

Police citoyenne

Coopération

Les bonnes pratiques en matière policière mettent du temps à s’acquérir. L'UE assiste les fonctionnaires leur permettant de bénéficier d'une formation continue.

Vision sociale

Développement

Le succès de la politique gouvernementale passe par les programmes sociaux. Le PUDC en est un.

Faire face avec détermination aux défis sécuritaires

Cédéao

Mohamed Ibn Chambas, le représentant spécial des Nations unies pour l'Afrique de l'Ouest , a été reçu jeudi par Faure Gnassingbé.