Une nouvelle Assemblée pour parachever les réformes

19/07/2013
Une nouvelle Assemblée pour parachever les réformes

En visite à Lomé, les présidents du Nigeria, Goodluck Jonathan, et de Côte d’Ivoire, Alassane Ouattara, ont rencontré vendredi les principaux responsables politiques de la majorité et de l’opposition, à quelques jours de la tenue des élections législatives.

Représentants d’UNIR (majorité présidentielle), de l’UFC (opposition) et des groupements d’opposants (CST, Arc en ciel) ont discuté du processus électoral et souhaité que le scrutin du 25 juillet se déroule dans la paix et la transparence.

La Cédéao, actuellement présidée par Alassane Ouattara, n’entend pas s’immiscer dans les affaires intérieures des Etats membres, mais veille à garantir la stabilité de la région.

Au terme de la série de rencontres, les deux chefs d’Etat ont confirmé la tenue des élections au 25 juillet ; ils ont souhaité que le scrutin se déroule dans le calme. MM. Jonathan et Ouattara ont indiqué que le Togo devait rapidement se doter d’un Parlement afin de parachever les réformes auxquelles tiennent les Togolais.

Photo : Goodluck Jonathan (G), Alassane Ouattara et Faure Gnassingbé vendredi soir à Lomé

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Le Maroc, 16 membre de la Cédéao ?

Cédéao

Le Maroc a officiellement informé vendredi la présidente de la Cédéao de sa volonté d’adhérer à cet ensemble régional ouest-africain.

La FTF noue de nouvelles alliances

Sport

La Fédération togolaise de football (FTF) tente de se reconstruire après des années d’errance et de gestion calamiteuse.

Nouvelle alerte à la méningite

Santé

Depuis le 1er janvier, 201 cas de méningite ont été identifiés au Togo. Le bilan actuel est de 17 morts dans 17 districts sanitaires.

Affrontement d’idées

Culture

La 2e édition du championnat des joutes verbales francophones aura lieu du 25 février au 18 mars à Lomé.