Une nouvelle Assemblée pour parachever les réformes

19/07/2013
Une nouvelle Assemblée pour parachever les réformes

En visite à Lomé, les présidents du Nigeria, Goodluck Jonathan, et de Côte d’Ivoire, Alassane Ouattara, ont rencontré vendredi les principaux responsables politiques de la majorité et de l’opposition, à quelques jours de la tenue des élections législatives.

Représentants d’UNIR (majorité présidentielle), de l’UFC (opposition) et des groupements d’opposants (CST, Arc en ciel) ont discuté du processus électoral et souhaité que le scrutin du 25 juillet se déroule dans la paix et la transparence.

La Cédéao, actuellement présidée par Alassane Ouattara, n’entend pas s’immiscer dans les affaires intérieures des Etats membres, mais veille à garantir la stabilité de la région.

Au terme de la série de rencontres, les deux chefs d’Etat ont confirmé la tenue des élections au 25 juillet ; ils ont souhaité que le scrutin se déroule dans le calme. MM. Jonathan et Ouattara ont indiqué que le Togo devait rapidement se doter d’un Parlement afin de parachever les réformes auxquelles tiennent les Togolais.

Photo : Goodluck Jonathan (G), Alassane Ouattara et Faure Gnassingbé vendredi soir à Lomé

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Les échecs, c'est la pierre de touche de l'intelligence

Sport

L'Olympiade d'échecs 2018 a lieu du 23 septembre au 8 octobre au Sport Palace de Batoumi, en Géorgie. 

Les clubs issus de la D2 créent la surprise

Sport

Le championnat de première division a débuté samedi avec 14 clubs. Gbohloesu et Sara FC, venus de la D2, se sont imposés.

L'empreinte du Togo

Culture

La Banque ouest-africaine de développement (BOAD) a lancé un concours photos. Le vote se déroule en ligne.

En 2030, on y verra beaucoup plus clair

Développement

Le Togo a annoncé en juin dernier vouloir se doter d’une stratégie d’électrification ambitieuse.