Une opposition figée dans ses certitudes

06/11/2017
Une opposition figée dans ses certitudes

Dodji Apevon

La semaine qui s’ouvre sera ponctuée par 3 jours de manifestations organisées par l’opposition. Le thème n’a pas varié depuis plus de deux mois : retour à la constitution de 1992.

Pour Dodji Apevon, le président des Forces démocratiques pour la République (FDR, opposition), le retour à la constitution de 1992, est  possible dans la mesure où elle a été votée à la grande majorité des togolais avec une totale adhésion de la société civile et partis politiques.

Un projet de réforme a été adopté par 2/3 des députés. Il prévoit – comme le texte de 1992 d’ailleurs – la limitation à deux du nombre de mandats présidentiels et l’introduction d’un scrutin uninominal majoritaire à deux tours.

L’opposition n’a va voté le texte car en exigeant un retour à l’ancienne constitution, elle espère parvenir à un départ anticipé du chef de l’Etat dont le mandat s’achève en 2020.

Rien n’a évolué depuis le 19 août, jour des premières manifestations.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

En 2030, on y verra beaucoup plus clair

Développement

Le Togo a annoncé en juin dernier vouloir se doter d’une stratégie d’électrification ambitieuse.

Le paiement mobile représente un axe de croissance

Tech & Web

La banque mobile et les applications de paiement ont fait une timide apparition au Togo ces dernières années. Mais tout devrait s'accélérer. 

La directrice des Peace Corps reçoit Frédéric Hegbe

Coopération

L’ambassadeur du Togo aux Etats-Unis, Frédéric Edem Hegbe, s’est entretenu mercredi avec la directrice nationale des Peace Corps, Joséphine K. Olsen.

Le gouvernement poursuit son programme de forages

Développement

12% de la population n’a toujours pas accès à l’eau potable. Un chiffre divisé par deux en dix ans.