Une opposition figée dans ses certitudes

06/11/2017
Une opposition figée dans ses certitudes

Dodji Apevon

La semaine qui s’ouvre sera ponctuée par 3 jours de manifestations organisées par l’opposition. Le thème n’a pas varié depuis plus de deux mois : retour à la constitution de 1992.

Pour Dodji Apevon, le président des Forces démocratiques pour la République (FDR, opposition), le retour à la constitution de 1992, est  possible dans la mesure où elle a été votée à la grande majorité des togolais avec une totale adhésion de la société civile et partis politiques.

Un projet de réforme a été adopté par 2/3 des députés. Il prévoit – comme le texte de 1992 d’ailleurs – la limitation à deux du nombre de mandats présidentiels et l’introduction d’un scrutin uninominal majoritaire à deux tours.

L’opposition n’a va voté le texte car en exigeant un retour à l’ancienne constitution, elle espère parvenir à un départ anticipé du chef de l’Etat dont le mandat s’achève en 2020.

Rien n’a évolué depuis le 19 août, jour des premières manifestations.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Approches innovantes et méthodiques

Développement

Les bénéficiaires de projets de développement initiés par le PNUD ne sont pas assez impliqués dans leur réalisation.

Tony Blair auprès du monde rural

Coopération

Tony Blair a séjourné à Lomé le 17 novembre pour la troisième fois depuis le début de l’année.

Un nouveau marché pour la ville de Bafilo

Développement

L’Etat va investir 450 millions de Fcfa pour la construction du nouveau marché de Bafilo (Nord du Togo, 26.000 habitants).

Le 2 février met les petits plats dans les grands

Tourisme

L’hôtel du 2 février (ex-Radisson Blu) organise à partir de ce samedi une semaine gastronomique pour découvrir les saveurs du Togo et du monde entier.