Une opposition inaudible

30/10/2012
Une opposition inaudible

Les politiciens togolais nous surprendront toujours. Après avoir refusé pendant des mois tout dialogue avec le pouvoir alors que celui-ci multipliait les invitations, voilà que les leaders de l’opposition réclament à corps et à cri l’ouverture de discussions avec le gouvernement.

C’est à n’y rien comprendre.

Après Zeus Ajavon du CST, Jean-Pierre Fabre de l’ANC et Brigitte Johnson Adjamagbo de la CDPA, c’est au tour d’Agbéyomé Kodjo de préconiser une table ronde avec les autorités.

« Les éléments dont je dispose me permettent d’espérer que, dans les semaines à venir, nous irons au dialogue, pour s’entendre sur les fondamentaux de ces élections (législatives) », a-t-il déclaré lundi sur une radio privée.

Sage attitude, mais que M. Kodjo et ses amis nous expliquent pourquoi les offres du gouvernement ont été rejetées depuis près de 6 mois.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Trouver tout de suite !

Santé

Comment trouver l’hôpital le plus proche, une pharmacie, un médecin, un spécialiste ou un laboratoire d’analyses médicales ?

Evala : clap de fin

Culture

Les luttes traditionnelles en pas Kabyè sont presque terminées. Faure Gnassingbé a assisté samedi aux ultimes rencontres.

En pointe dans l'urgence

Santé

Le Togo dispose depuis quelques semaines à l'hôpital d'Atakpamé d'une unité de traumatologie de pointe. Un film vient d'être réalisé sur ce projet mené avec Israël.

Vous développez un projet structurant ?

Coopération

Des représentants togolais participeront du 17 au 19 septembre à Genève à la 2e conférence internationale des jeunes francophones (CJF).