Une poignée de manifestants défilent sur la base d’une rumeur

06/08/2011
Une poignée de manifestants défilent sur la base d’une rumeur

Quelques centaines de personnes ont pris part samedi à Lomé à une manifestation organisée à l’appel du collectif «SOS Journalistes en danger» pour dénoncer les menaces de mort qui pèseraient sur certains journalistes hostiles au pouvoir au Togo. Une rumeur qui a pris de l’ampleur ces dernières semaines sans jamais, bien sûr, se confirmer. C’est malheureusement une spécialité au Togo. 

Certains partis politiques d’opposition ont vite fait de récupérer le mouvement en s’associant à cette marche, faute de pouvoir protester sur d’autres thèmes.

Jeudi, le ministre de la Sécurité avait dénoncé les « montages scandaleux et les affabulations grotesques » de certains journaux à proposé de supposées menaces physiques contre des représentants des médias.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Devoir d'inventaire

Environnement

Le ministère de l’Environnement a publié jeudi les résultats d’une enquête sur la présence des POP (Polluants organiques persistants) au Togo.

Football apaisé

Sport

Des incidents ont émaillé plusieurs rencontre du championnat de première division. Les sanctions sont tombées jeudi.

30.000 spectateurs pour 20 ans de carrière

Culture

Vingt ans de carrière, ça se fête. King Papavi Mensah offrira à ses fans un concert géant le 30 avril au stade de Kégué.

La détermination du gouvernement ne s'érode pas

Environnement

Le gouvernement et ses partenaires vont mettre 90 milliards de Fcfa sur la table pour lutter contre l’érosion côtière qui fait des ravages.