Une poignée de manifestants défilent sur la base d’une rumeur

06/08/2011
Une poignée de manifestants défilent sur la base d’une rumeur

Quelques centaines de personnes ont pris part samedi à Lomé à une manifestation organisée à l’appel du collectif «SOS Journalistes en danger» pour dénoncer les menaces de mort qui pèseraient sur certains journalistes hostiles au pouvoir au Togo. Une rumeur qui a pris de l’ampleur ces dernières semaines sans jamais, bien sûr, se confirmer. C’est malheureusement une spécialité au Togo. 

Certains partis politiques d’opposition ont vite fait de récupérer le mouvement en s’associant à cette marche, faute de pouvoir protester sur d’autres thèmes.

Jeudi, le ministre de la Sécurité avait dénoncé les « montages scandaleux et les affabulations grotesques » de certains journaux à proposé de supposées menaces physiques contre des représentants des médias.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Caractère imprescriptible des actes de torture

Justice

La torture vise à briser la personnalité de la victime et constitue une négation de la dignité inhérente à l'être humain. 

Le foot togolais achève sa convalescence

Sport

Le congrès de la Fédération togolaise de football (FTF) s’est déroulé samedi à Kara (nord du Togo).

Coup de pouce aux cantines scolaires

Développement

Orabank-Togo a remis un chèque de près de 15 millions de Fcfa pour appuyer le programme de cantines scolaires. 

La mode africaine en vedette à Denver

Culture

The African Fashion Show aura lieu ce dimanche à Denver (Colorado). Six designers africains sont attendus parmi lesquels un Togolais.