Une poignée de manifestants défilent sur la base d’une rumeur

06/08/2011
Une poignée de manifestants défilent sur la base d’une rumeur

Quelques centaines de personnes ont pris part samedi à Lomé à une manifestation organisée à l’appel du collectif «SOS Journalistes en danger» pour dénoncer les menaces de mort qui pèseraient sur certains journalistes hostiles au pouvoir au Togo. Une rumeur qui a pris de l’ampleur ces dernières semaines sans jamais, bien sûr, se confirmer. C’est malheureusement une spécialité au Togo. 

Certains partis politiques d’opposition ont vite fait de récupérer le mouvement en s’associant à cette marche, faute de pouvoir protester sur d’autres thèmes.

Jeudi, le ministre de la Sécurité avait dénoncé les « montages scandaleux et les affabulations grotesques » de certains journaux à proposé de supposées menaces physiques contre des représentants des médias.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Les nouvelles tendances du tourisme mondial

Tourisme

Comme chaque année, le Togo sera présent au Salon IFTM Top Resa qui se déroule du 25 au 28 septembre à Paris.

Il est important de savoir d’où l’on vient

Diaspora

Diplômé de l’Ecole de diplomatie et de relations internationales de l’université Seton Hall,  Erick Agbleke vient de passer son été comme stagiaire à l’ambassade américaine à Lomé.

Aného : une nouvelle vie pour la ville tricentenaire ?

Culture

Dans une thèse de doctorat présentée récemment, un étudiant togolais propose d'injecter 700 millions dans la réhabilitation culturelle d'Aného.

Le Togo s'est débarrassé des CFC

Environnement

Le Togo est parvenu à se débarrasser presque totalement des CFC (chlorofluorocarbone), a annoncé André Johnson, le ministre de l’Environnement.