Une politique qui coule de source

06/01/2015
Une politique qui coule de source

Bissoune Nabagou en charge de l'assainissement

Les besoins en eau des habitants de Lomé sont de plus en plus importants. La demande quotidienne est estimée à 77.000 m3 mais seulement 40.000 sont disponibles. La capacité devrait passer à 60.000 dès 2015, a annoncé mardi Bissoune Nabagou, le ministre de l’Equipement rural, Bissoune Nabagou.

‘Tous les forages sont terminés et nous allons étendre les réseaux d’adduction pour renforcer la station de Cacavéli’, a-t-il précisé.

Grâce au concours de l’Agence française de développement (AFD), les Châteaux d’eau de Bè et de l’Université de Lomé seront réhabilités. Enfin pour parer au déficit, le projet transfrontalier Sogakopé-Lomé sera bientôt lancé.

Le taux de desserte en zone urbaine à l’échelle nationale est de 43% et de 37% en milieu semi-urbain ; il était de 29% il y a 5 ans, les progrès sont donc réels.

Les efforts sont également menés en secteur rural avec l’installation de plusieurs milliers de pompes manuelles et automatiques et la réhabilitation de près de 2000 forages. Ces équipements concernent l’ensemble des préfectures.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Harmonie entre l'homme et la nature

Culture

Le Comité du Patrimoine mondial se réunit dimanche à Bahreïn pour choisir les nouveaux sites qui intègreront la Liste du patrimoine universel de l'Unesco.

Les voies vers l'émergence

Développement

Le Togo s’est doté d’un nouveau Plan national de développement (PND) en phase avec les objectifs de développement durable (ODD).

Stimuler les investissements dans les infrastructures

Développement

Abidjan accueille pendant deux jours une table ronde régionale sur la gouvernance et les outils dans le domaine des infrastructures. 

Gestion externe des hôpitaux publics

Santé

Le Togo s’est lancé dans une politique de gestion externe des hôpitaux publics. L’objectif est de parvenir à meilleure qualité des soins.