Une politique qui coule de source

06/01/2015
Une politique qui coule de source

Bissoune Nabagou en charge de l'assainissement

Les besoins en eau des habitants de Lomé sont de plus en plus importants. La demande quotidienne est estimée à 77.000 m3 mais seulement 40.000 sont disponibles. La capacité devrait passer à 60.000 dès 2015, a annoncé mardi Bissoune Nabagou, le ministre de l’Equipement rural, Bissoune Nabagou.

‘Tous les forages sont terminés et nous allons étendre les réseaux d’adduction pour renforcer la station de Cacavéli’, a-t-il précisé.

Grâce au concours de l’Agence française de développement (AFD), les Châteaux d’eau de Bè et de l’Université de Lomé seront réhabilités. Enfin pour parer au déficit, le projet transfrontalier Sogakopé-Lomé sera bientôt lancé.

Le taux de desserte en zone urbaine à l’échelle nationale est de 43% et de 37% en milieu semi-urbain ; il était de 29% il y a 5 ans, les progrès sont donc réels.

Les efforts sont également menés en secteur rural avec l’installation de plusieurs milliers de pompes manuelles et automatiques et la réhabilitation de près de 2000 forages. Ces équipements concernent l’ensemble des préfectures.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Exploiter la puissance du commerce pour lutter contre la pauvreté

Développement

Le Togo a bénéficié pendant 3 ans du Cadre intégré renforcé (CIR), une initiative de l'organisation mondiale du commerce. 

La qualité des soins est l'objectif central

Santé

Le président Faure Gnassingbé s’est rendu mardi au CHU Sylvanus Olympio de Lomé, le plus grand hôpital du pays.

Mutualiser le renseignement

Coopération

Les ministres de la Sécurité du Conseil de l’Entente ont validé ce weekend à Lomé le mécanisme ‘Entente Renseignements’.

Pas suffisant pour être qualifié

Sport

Malgré sa victoire dimanche à Lomé face au Gabon (2-1), le Togo dit adieu au second tour des éliminatoires de la coupe d’Afrique des Nations des moins de 20 ans.