Une question de priorité

18/11/2012
Une question de priorité

Le président de la coalition Arc en ciel, qui regroupe plusieurs formations de l’opposition, a expliqué les raisons du retrait du dialogue politique, quelques heures après son ouverture vendredi. 

«En limitant les discussions au seul  processus électoral, le pouvoir  n’a pas pris en compte les préoccupations des populations relatives aux réformes constitutionnelles et institutionnelles », a déclaré Paul Dodji Apévon, le leader du mouvement.

Et le politicien d’affirmer que « Face à cette obstruction délibérément orchestrée par le pouvoir au dialogue franc et sincère que réclame l’opposition, la Coalition Arc-en-ciel a été obligée de se retirer pour laisser le pouvoir face à ses responsabilités ».

On rappellera à M. Apévon que c’est lui et ses amis qui depuis le mois de juin ont toujours refusé le dialogue proposé par le gouvernement avant finalement de changer d’avis vendredi dernier.

S’agissant du contenu des discussions, le Togo se doit d’organiser des élections législatives afin de respecter le cadre constitutionnel. Il est donc normal que le dialogue porte d’abord sur le processus électoral. Cette démarche n’a rien de choquante, comme l’affirme le chef du CAR.

En photo : Gilbert Bawara, le ministre de l'Administration territoriale (gauche) et Paul Dodji Apévon (archive)

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Talents maison

Culture

Le groupe Toofan et l’artiste Almok sont nominés pour l'Afrimma, une compétition qui récompense les meilleurs artistes d’Afrique.

Victoire de Prinz Lorenzo

Sport

Le boxeur togolais Prinz Lorenzo s'est imposé vendredi soir à Kara face au Bosniaque Milos Janjani.

Promotion de la culture de la transparence

Coopération

L'UE a annoncé vendredi le financement d’un nouveau programme de développement pour la préfecture d’Anié (région des Plateaux).

Akwaba !

Sport

4.000 sportifs et artistes venus de près de 80 pays participent à partir de vendredi aux VIIIe Jeux de la Francophonie à Abidjan.