Une troisième voie qui ressemble à une impasse

27/01/2015
Une troisième voie qui ressemble à une impasse

Kofi Yamgnane

Absent de la scène politique depuis plusieurs mois, Kofi Yamgnane s’est rappelé au bon souvenir des Togolais en rendant public un document dans lequel il dénonce à la fois le pouvoir et le leader de l’ANC, Jean-Pierre Fabre. 

Ni Faure, ni Fabre, martèle l’ancien secrétaire d’Etat français. 

‘Entre ces deux extrêmes, il peut exister, une troisième voie : une candidature commune à trouver entre les autres : ADDI, CAR, CDPA, CPP,  MCD, NET, OBUTS, PDP, PDR, PRR, PSR, PdT, PT, SURSAUT, USD...etc.), il existe donc une solution’, écrit-il.

Mis en examen et placé sous contrôle judiciaire à Paris, M. Yamgnane ne peut quitter le territoire français.

Il est est soupçonné d'avoir perçu 3.000 euros en liquide et promis, en échange, d'intervenir auprès des autorités françaises pour obtenir un titre de séjour à une Marocaine sans papiers.

Son retour à Lomé n’est donc pas pour demain.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Le PNUD offre de la mobilité au HCRRUN

Coopération

Des véhicules 4X4 viennent d'être offerts au Haut Commissariat pour faciliter le processus d'indemnisation. 

Guinée Bissau : la Cédéao brandit la menace de sanctions

Cédéao

Faute d'avoir respecté ses engagements vis à vis de la Cédéao, la Guinée Bissau pourrait être sanctionnée par l'organisation régionale.

La transformation numérique est lancée

Tech & Web

Depuis jeudi, les étudiants des universités publiques disposent d’une connexion internet Wi Fi haut débit. Accès disponible dans les salles de cours et sur le campus.

Mauvaise chute

Sport

Les Eperviers du Togo chutent lourdement au dernier classement FIFA publié jeudi. Cinq points de moins.