Une vision et un cadre fédérateur

09/12/2014
Une vision et un cadre fédérateur

Kako K. Nubukpo, ministre de la Prospective

Le Togo s’est résolument inscrit depuis quelques années, dans une dynamique de développement.

Selon les pouvoirs publics, il devient légitime de lancer le processus d’élaboration de la vision que les togolais ont de leur pays à un horizon temporel plus éloigné. 

Cet horizon se situe en 2030. Il doit constituer un cadre fédérateur des différentes actions et stratégies de développement du Togo pour les années à venir.

L’essentiel de ce programme est rassemblé sur le site que vient de lancer le ministère en charge de la Prospective et de l’Evaluation des politiques publiques.

En 2030, le pays doit atteindre une croissance de plus de 7%, avoir des richesses équitablement réparties, de bons services de santé, un système éducatif performant, une économie en développement. Telle est en tout cas l’ambition du président Faure Gnassingbé, concepteur de cette ‘Vision 2030’.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Au Togo, les Européens développent une diplomatie climatique

Coopération

Les ambassadeurs de France, d’Allemagne et de l’Union européenne se sont retrouvés mardi à Lomé pour parler climat et aide en faveur du Togo.

Caractère imprescriptible des actes de torture

Justice

La torture vise à briser la personnalité de la victime et constitue une négation de la dignité inhérente à l'être humain. 

Le foot togolais achève sa convalescence

Sport

Le congrès de la Fédération togolaise de football (FTF) s’est déroulé samedi à Kara (nord du Togo).

Coup de pouce aux cantines scolaires

Développement

Orabank-Togo a remis un chèque de près de 15 millions de Fcfa pour appuyer le programme de cantines scolaires.