Unité de façade de l'opposition

28/11/2009
Unité de façade de l'opposition

Quelques milliers de sympathisants de l'UFC (sans leur chef, Gilchrist Olympio) ont manifesté samedi à Lomé pour exiger la tenue d'un scrutin à deux tours pour la présidentielle prochaine ; une demande récente formulée également par d'autres partis comme le CAR ou Obuts de l'ancien Premier ministre Agbéyomé Kodjo. Certains représentants de ces formations assistaient d'ailleurs au défilé comme Apévon Dodji, le président du Car, ou Kofi Yamgnane, candidat à la présidentielle.

Derrière cette unité de façade, une sourde rivalité, et parfois une hostilité personnelle, oppose ces leaders tous concurrents à la présidentielle.Le Togo élira son président le 28 février prochain.

 

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Voir plus loin

Santé

Le service d’ophtalmologie du CHU Sylvanus Olympio de Lomé a reçu vendredi de nouveaux équipements.

L'art descend dans la rue

Culture

Les commémorations du 57e anniversaire de l’indépendance ont pris fin vendredi avec l’inauguration d’une gigantesque fresque.

Prévenir la menace terroriste

Coopération

Des experts ouest-africains viennent de se réunir à Lomé dans le cadre du projet européen sûreté de l’aviation civile en Afrique.

Océans : sécurité et développement

Union Africaine

La session ministérielle du Conseil de paix et de sécurité (CPS) de l’Union africaine (UA) s'est déroulée mardi à Addis Abeba.