Unité de façade de l'opposition

28/11/2009
Unité de façade de l'opposition

Quelques milliers de sympathisants de l'UFC (sans leur chef, Gilchrist Olympio) ont manifesté samedi à Lomé pour exiger la tenue d'un scrutin à deux tours pour la présidentielle prochaine ; une demande récente formulée également par d'autres partis comme le CAR ou Obuts de l'ancien Premier ministre Agbéyomé Kodjo. Certains représentants de ces formations assistaient d'ailleurs au défilé comme Apévon Dodji, le président du Car, ou Kofi Yamgnane, candidat à la présidentielle.

Derrière cette unité de façade, une sourde rivalité, et parfois une hostilité personnelle, oppose ces leaders tous concurrents à la présidentielle.Le Togo élira son président le 28 février prochain.

 

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Le vivre ensemble passe par les cultures

Diaspora

lLa Semaine de l’intégration africaine se poursuit à Lomé. Mercredi, les participants ont pu assister à animations culturelles.

Erreurs de jeunesse

Social

Kondé Sangbana, le président du Conseil national du dialogue social (CNDS), a rappelé mercredi le rôle primordial de l’institution qu’il dirige pour régler les conflits.

Fonctionnement de la justice perturbé

Justice

Le fonctionnement de la justice est perturbé depuis le début de la semaine par une grève des greffiers qui réclament une amélioration de leur condition de vie et de travail.

Prochaine ratification de l'accord sur le climat

Environnement

Les députés ont autorisé mardi le Togo à ratifier l’accord de Paris sur le climat. Un vote obtenu à l’unanimité.