Universités : Galley optimiste

10/01/2012
Universités : Galley optimiste

Le président Faure Gnassingbé a demandé mardi à ses ministres d’agir vite et efficacement pour trouver une issue aux deux conflits sociaux du moment, la crise dans l’enseignement et dans les universités.

François Galley (photo), le ministre de l'Enseignement supérieur et de la Recherche, a reçu le message 5/5. Il espère parvenir très rapidement à une sortie de crise avec les étudiants.

Republicoftogo.com: Le chef de l'Etat a demandé au gouvernement d’agir rapidement pour mettre fin à la crise dans les universités. Message reçu ? 

François Galley: Il y a déjà des discussions qui sont menées entre l’administration des universités de Lomé et de Kara et les étudiants.

Des recommandations ont été formulés et un document nous a été transmis. Nous allons poursuivre les échanges et soumettre des propositions au gouvernement pour un règlement définitif de cette crise.

Republicoftogo.com: On peut donc espérer une issue rapide ?

François Galley: Bien sûr. Nous avons toutes les raisons de le penser. Mais je crois que la bonne volonté doit prévaloir des deux côtés. 

Le chef de l'Etat l'a déjà dit, le gouvernement est prêt à faire des efforts, à condition que les étudiants mettent aussi du leur .

Ils ont des droits certes, mais aussi des devoirs vis-à-vis de l'Etat. 

Ils ne peuvent pas se contenter de faire des demandes ; ils doivent également remplir leur part de responsabilité pour que l'année universitaire se déroule dans de bonnes conditions au Togo

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Inimaginable

Faits divers

Trois trafiquants togolais d’organes humains ont été arrêtés et présentés mardi à la presse. Ils avaient kidnappé un jeune de 14 ans.

Akakpo prend du champ

Sport

Le vice-capitaine des Eperviers et défenseur Serges Akakpo a décidé de mettre fin à sa carrière internationale après 9 ans de bons et loyaux services.

Bien mieux que beaucoup de médicaments

Santé

Surpoids, faiblesse sexuelle, asthénie, difficultés respiratoires. La solution à ces maux se trouve peut-être dans les boissons naturelles.

Au service des autres

Diaspora

Kadie Agrignan et son frère Raouf ont décidé de mettre leur expérience et leurs économies au service des autres, particulièrement les plus âgés.