Vacances utiles

28/08/2010
Vacances utiles

Le projet « Vacances utiles et citoyennes », initié par le ministère du Développement à la base se poursuit à Lomé.
Tous les samedi, différents groupes et associations de jeunes se mobilisent, pèles, brouettes, coupes-coupes, et râteaux à la main pour nettoyer les trottoirs.
A une semaine de la fin du projet, Victoire Dogbé Tomegah, la ministre, a effectué samedi une tournée dans différents quartiers de la capitale (photo).
A Kégué, les femmes et les jeunes de Kélégougan sont à l’ouvre depuis l’aube pour enlever les ordures et nettoyer l’enceinte du stade
« C’est la première fois que nous sommes impliqués dans une initiative qui nous pousse à travailler pour l’assainissement de notre quartier. Nous voulons dire un grand merci au gouvernement pour cette idée », explique Mme Bagbé, une riveraine qui est également membre du Comité de développement du quartier de Kélékougan.
Ailleurs dans les quartiers d’Amoutivé, de Kazablanca et de Gbossimé, les groupes de volontaires procèdent au curage des caniveaux et au balayage des rues.
Victoire Dogbé Tomagah se félicite du succès de l’opération.
« Je me réjouis de constater que les jeunes regroupés en association ont compris le message du gouvernement et se mobilisent tous les week-ends pour assainir leurs quartiers. Nous voulons amener les jeunes à comprendre tout l’intérêt de préserver un environnement sain », a déclaré la ministre.
Outre le nettoyage des artères de la capitale, le projet « Vacances utiles et citoyennes » comprend des camps de vacances et le reboisement des villes.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Le Togo se mobilise en faveur des sinistrés

Cédéao

Faure Gnassingbé a effectué jeudi une visite de quelques heures en Sierra-Leone pour évaluer l’ampleur des dégâts.

PPAAO : nouvel appui de la Banque mondiale

Coopération

La Banque mondiale a accordé un financement additionnel pour l'amélioration de la productivité agricole au Togo.

L'heure est à la clarification

Social

Les employeurs rechignent à offrir à leur personnel une protection sociale digne de ce nom. Pourtant les textes sont précis.

Fraude avérée selon la FTF

Sport

En mai dernier, un match de D1 opposant Gbikinti de Bassar et Maranatha s’était soldé sur un score de 11 à 0 !