Vider la haine

27/11/2010
Vider la haine

Le chef de l’État, Faure Gnassingbé et le président de l’Union des forces de changement (UFC), Gilchrist Olympio, recevront le 18 décembre à Lomé, le titre d’ « Ambassadeur du pardon et de la non-violence » décerné par la Fondation Degraces Internationale
«Les Togolais ont passé 50 ans à cultiver l’esprit de haine autour de deux familles : Olympio et Gnassingbé. Mais aujourd’hui, Faure Gnassingbé et Gilchrist Olympio, des ennemis jurés d’hier ont enfin accepté de vider leur haine en acceptant de travailler ensemble pour faire avancer le Togo. », a expliqué samedi révérend Pasteur Prince Deglasse, gouverneur de cette Fondation.
Basée au Togo, la Fondation Degraces encourage la réconciliation et le pardon entre les togolais. Pendant la dernière campagne présidentielle, elle avait organisé des caravanes et produit des émissions télévisées pour inciter les militants et les responsables des partis politiques à la responsabilité et à la modération.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

L'Afrique de l'Ouest doit répondre aux enjeux de la mondialisation

Cédéao

Pour parvenir à une intégration réelle, la Cédéao doit adopter un dispositif commun en matière d’échanges économiques et de fiscalité.

Bonne entente sur les questions sécuritaires

Coopération

Faure Gnassingbé a reçu vendredi Patrice Kouamé, le secrétaire exécutif du Conseil de l’Entente (CE). 

Bientôt 80% des malades traités sous ARV

Santé

L’ONUSIDA salué vendredi les efforts accomplis par le Togo pour lutter contre la pandémie. Le traitement sous ARV gratuit va se généraliser.

Une façon originale de découvrir le Togo

Tourisme

Une cinquantaine de touristes belges, néerlandais et français sont partis jeudi à la découverte du pays en VTT. Ils participent à la  6e édition du ‘Togo Jungle Challenge’.