Vider la haine

27/11/2010
Vider la haine

Le chef de l’État, Faure Gnassingbé et le président de l’Union des forces de changement (UFC), Gilchrist Olympio, recevront le 18 décembre à Lomé, le titre d’ « Ambassadeur du pardon et de la non-violence » décerné par la Fondation Degraces Internationale
«Les Togolais ont passé 50 ans à cultiver l’esprit de haine autour de deux familles : Olympio et Gnassingbé. Mais aujourd’hui, Faure Gnassingbé et Gilchrist Olympio, des ennemis jurés d’hier ont enfin accepté de vider leur haine en acceptant de travailler ensemble pour faire avancer le Togo. », a expliqué samedi révérend Pasteur Prince Deglasse, gouverneur de cette Fondation.
Basée au Togo, la Fondation Degraces encourage la réconciliation et le pardon entre les togolais. Pendant la dernière campagne présidentielle, elle avait organisé des caravanes et produit des émissions télévisées pour inciter les militants et les responsables des partis politiques à la responsabilité et à la modération.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Fraude avérée selon la FTF

Sport

En mai dernier, un match de D1 opposant Gbikinti de Bassar et Maranatha s’était soldé sur un score de 11 à 0 !

Agriculture : le FIDA en première ligne

Coopération

Le FIDA pourrait jouer un rôle central dans la relance du secteur agricole, estime le secrétaire d’Etat adjoint américain au Trésor.

Réponse rapide en faveur des populations défavorisées

Développement

Le PNUD a signé vendredi deux nouvelles conventions qui vont permettre d'étoffer les stratégies du PUDC de lutte contre la pauvreté.

L'évènement digital de la rentrée

Tech & Web

Le Togo a amorcé sa révolution numérique. L’essor de la sphère digitale, synonyme de développement économique et social, est incontournable.