Vider la haine

27/11/2010
Vider la haine

Le chef de l’État, Faure Gnassingbé et le président de l’Union des forces de changement (UFC), Gilchrist Olympio, recevront le 18 décembre à Lomé, le titre d’ « Ambassadeur du pardon et de la non-violence » décerné par la Fondation Degraces Internationale
«Les Togolais ont passé 50 ans à cultiver l’esprit de haine autour de deux familles : Olympio et Gnassingbé. Mais aujourd’hui, Faure Gnassingbé et Gilchrist Olympio, des ennemis jurés d’hier ont enfin accepté de vider leur haine en acceptant de travailler ensemble pour faire avancer le Togo. », a expliqué samedi révérend Pasteur Prince Deglasse, gouverneur de cette Fondation.
Basée au Togo, la Fondation Degraces encourage la réconciliation et le pardon entre les togolais. Pendant la dernière campagne présidentielle, elle avait organisé des caravanes et produit des émissions télévisées pour inciter les militants et les responsables des partis politiques à la responsabilité et à la modération.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

TogoCel est un supporter enthousiaste

Sport

Togo Cellulaire met la main au porte-monnaie. Son directeur général a remis un chèque de 75 millions de Fcfa au comité de mobilisation de la CAN.

Le PUDC se déploie dans tout le pays

Développement

Le Togo a lancé il y a quelques mois un ambitieux projet dénommé le Programme d’urgence de développement communautaire (PUDC).

Opération neutralisation

Faits divers

Un Togolais et un Burkinabé ont été présentés jeudi à la presse par la police. Arrêtés récemment, ils font partie d’un gang de coupeurs de routes.

Le Roy : 'Adebayor est très important pour nous'

Sport

Adebayor a été incroyablement physique contre la Côte d’Ivoire. Claude Le Roy ne tarit pas d'éloges sur le capitaine des Eperviers.