Vifs débats à l’Assemblée

27/08/2013
Vifs débats à l’Assemblée

Les nouveaux députés n’ont pas encore élu leur président, mais ils ont adopté lundi des mesures importantes.

Pour constituer un groupe parlementaire, chaque parti doit désormais disposer d’au moins 9 députés, contre 4 sous la précédente législature. 

Arc en Ciel (6 sièges) ne pourra constituer un Groupe qu’en s’alliant avec l’UFC, le CST ou UNIR. Pas de problème, en revanche, pour le CST qui a 19 députés.

Le nombre de membre du Bureau de l’Assemblée passe de 7 à 11.

Les élus ont également évoqué le cas de députés susceptibles d’être poursuivis par la justice. ‘En aucun cas un député ne peut être jugé sans que son immunité parlementaire ne soit levée’, précise le texte adopté hier.

Toute demande de démission d’un élu doit être adressée au président de l’Assemblée nationale.

Enfin, le nombre des commissions permanentes a été porté de 7 à 9.

Lors des élections législatives du 25 juillet dernier, UNIR (majorité présidentielle) a obtenu la majorité absolue avec 62 sièges ; l’opposition et les indépendants disposent de 29 députés.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Voir plus loin

Santé

Le service d’ophtalmologie du CHU Sylvanus Olympio de Lomé a reçu vendredi de nouveaux équipements.

L'art descend dans la rue

Culture

Les commémorations du 57e anniversaire de l’indépendance ont pris fin vendredi avec l’inauguration d’une gigantesque fresque.

Prévenir la menace terroriste

Coopération

Des experts ouest-africains viennent de se réunir à Lomé dans le cadre du projet européen sûreté de l’aviation civile en Afrique.

Océans : sécurité et développement

Union Africaine

La session ministérielle du Conseil de paix et de sécurité (CPS) de l’Union africaine (UA) s'est déroulée mardi à Addis Abeba.