Vive réaction d’Agbéyomé Kodjo

23/11/2010
Vive réaction d’Agbéyomé Kodjo

Agbéyomé Kodjo (photo), le président du parti Obuts a condamné mardi la décision de la Cour constitutionnelle relative à la démission de 9 députés ex-UFC.
« La gravité de la décision de la Haute juridiction est à l’aune de sa légèreté et du mépris ostentatoire qu’elle oppose à tout le Peuple togolais à travers ses neuf élus débarqués de la Représentation Nationale sur des bases fallacieuses de faux et d’usage de faux dont est complice le négationniste Abass Bonfoh, Président de la Représentation Nationale », peut-on lire dans un communiqué publié par ce mouvement.
Obuts appelle à la « Résistance citoyenne qui doit désormais s’écrire en lettres de sang pour sauver la Patrie (…) ».
La Cour constitutionnelle a validé lundi le principe du remplacement des élus ex-UFC par leur suppléant.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Voir plus loin

Santé

Le service d’ophtalmologie du CHU Sylvanus Olympio de Lomé a reçu vendredi de nouveaux équipements.

L'art descend dans la rue

Culture

Les commémorations du 57e anniversaire de l’indépendance ont pris fin vendredi avec l’inauguration d’une gigantesque fresque.

Prévenir la menace terroriste

Coopération

Des experts ouest-africains viennent de se réunir à Lomé dans le cadre du projet européen sûreté de l’aviation civile en Afrique.

Océans : sécurité et développement

Union Africaine

La session ministérielle du Conseil de paix et de sécurité (CPS) de l’Union africaine (UA) s'est déroulée mardi à Addis Abeba.