« Vives préoccupations » des organisations des droits de l’homme

24/04/2010
« Vives préoccupations » des organisations des droits de l’homme

Six organisations de défense des Droits de l’Homme au Togo (LTDH, CTDDH, CACIT, ATDH, ATDPDH, ACAT-Togo) ont exprimé vendredi à Lomé leurs « vives inquiétudes » sur les agressions et la violation des droits humains observées pendant la période post-électorale au Togo.
Dans une déclaration rendue publique, ils ont invité les responsables du Frac (Front républicain pour l’alternance et le changement) et de l’UFC à respecter la législation nationale en matière de droit de manifestation et de sécurité publique, d’encadrer les militants afin d’éviter toute sorte de provocation lors des rassemblements publics et de cesser les agressions et menaces dirigées contre les journalistes.
Ils ont en outre demandé aux autorités togolaises de respecter et de garantir la liberté d’opinion et de manifestation pacifique des partis politiques, conformément aux lois et aux instruments régionaux et internationaux de défense des droits de l’Homme.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Les Togolais veulent encore plus de débit

Tech & Web

L’édition 2016 du Forum national sur la Gouvernance de l’Internet (FGI) au Togo se déroule depuis mercredi à Lomé.

L’urgence n’attend pas

Développement

22 localités vont bénéficier d'équipements publics grâce au financement assuré par le Programme d’urgence de développement communautaire.

L'Allemagne appuie le système de santé

Santé

L'Allemagne va aider le Togo à améliorer sa stratégie de planification familiale et de promotion des droits sexuels et reproductifs.

Méningite : il n’y a pas de fatalité

Santé

La 13e  réunion annuelle sur la surveillance, la préparation et la réponse aux épidémies de méningite en Afrique s’est ouverte lundi à Lomé.