« Vives préoccupations » des organisations des droits de l’homme

24/04/2010
« Vives préoccupations » des organisations des droits de l’homme

Six organisations de défense des Droits de l’Homme au Togo (LTDH, CTDDH, CACIT, ATDH, ATDPDH, ACAT-Togo) ont exprimé vendredi à Lomé leurs « vives inquiétudes » sur les agressions et la violation des droits humains observées pendant la période post-électorale au Togo.
Dans une déclaration rendue publique, ils ont invité les responsables du Frac (Front républicain pour l’alternance et le changement) et de l’UFC à respecter la législation nationale en matière de droit de manifestation et de sécurité publique, d’encadrer les militants afin d’éviter toute sorte de provocation lors des rassemblements publics et de cesser les agressions et menaces dirigées contre les journalistes.
Ils ont en outre demandé aux autorités togolaises de respecter et de garantir la liberté d’opinion et de manifestation pacifique des partis politiques, conformément aux lois et aux instruments régionaux et internationaux de défense des droits de l’Homme.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

PUDC : les clés du succès

Développement

Le rôle des leaders communautaires et de quartiers est primordial pour un succès du Programme d’urgence de développement communautaire.

L’Etat n’a pas les moyens de répondre à toutes les doléances

Social

Le malaise au sein du ministère de la Fonction publique est réel et des problèmes se posent concernant les conditions de travail.

Forêts : le Togo opte pour la convergence

Environnement

Le Togo adhère pleinement au plan de convergence pour la gestion et l’utilisation durables des écosystèmes forestières dans l'espace Cédéao.

Accompagner la décentralisation

Coopération

L’Union européenne et l’Allemagne vont financer pour 19 millions d’euros un programme de décentralisation et de gouvernance locale.