« Vives préoccupations » des organisations des droits de l’homme

24/04/2010
« Vives préoccupations » des organisations des droits de l’homme

Six organisations de défense des Droits de l’Homme au Togo (LTDH, CTDDH, CACIT, ATDH, ATDPDH, ACAT-Togo) ont exprimé vendredi à Lomé leurs « vives inquiétudes » sur les agressions et la violation des droits humains observées pendant la période post-électorale au Togo.
Dans une déclaration rendue publique, ils ont invité les responsables du Frac (Front républicain pour l’alternance et le changement) et de l’UFC à respecter la législation nationale en matière de droit de manifestation et de sécurité publique, d’encadrer les militants afin d’éviter toute sorte de provocation lors des rassemblements publics et de cesser les agressions et menaces dirigées contre les journalistes.
Ils ont en outre demandé aux autorités togolaises de respecter et de garantir la liberté d’opinion et de manifestation pacifique des partis politiques, conformément aux lois et aux instruments régionaux et internationaux de défense des droits de l’Homme.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Grave accident à Lomé

Faits divers

Un accident spectaculaire a fait 3 morts jeudi à Lomé. Un camion a fauché plusieurs passants.

Du bon usage du SIG

Développement

Faute de collaboration entre les différents acteurs, le système d’information géographique (SIG) du Togo n'est pas performant.

ACP-UE : vers des partenariats régionaux

Coopération

Les pays ACP et l’Union européenne devraient débuter dans le courant du mois de septembre les négociations en vue de parvenir à un nouvel accord d’ici 2020.

Ethnique et chic

Culture

Le 10 août prochain, le designer Latif Kérim Dikéni présentera sa nouvelle collection hommes au cours d’une soirée organisée dans un grand hôtel de Lomé.