Voie médiane

13/04/2018
Voie médiane

Ni radical, ni proche du pouvoir

Le Togo peut désormais se targuer d’avoir deux coalitions de l’opposition.

On connaissait celle des 14 partis emmenés par l’ANC et le PNP, voici maintenant celle regroupant trois formations, le Nouvel Engagement Togolais (NET), le Parti Démocratique Panafricain (PDP) et la Convergence Patriotique Panafricain (CPP).

Leur différence d’approche face à la crise politique que traverse le Togo est fondamentale.

Cette coalition lancée vendredi et baptisée ‘Les centristes’ se déclare résolument en faveur d’un dialogue ‘humaniste’ qui permette d’améliorer la condition de vie de la population.

Elle rejette les appels aux manifestations qui sont sources de violences et déplore les antagonismes profonds entre l’opposition, regroupée au sein du rassemblement des 14 partis, et le pouvoir. Un contexte qui ne favorise pas le dialogue.

Pour ‘Les centristes’, il est absolument nécessaire que la révision constitutionnelle soit réalisée cette année avant même la tenue des élections. 

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Un nouveau contrat de management pour le 2 février ?

Tourisme

Le journal Focus Infos annonce la signature d’un contrat de management entre Emaar  Hospitality Group et la société Kaylan qui exploite l’hôtel du 2 février.

Levée d'écrou

Social

Trois enseignants condamnés en début de semaine à Kara pour tentative d'enlèvement dans une gendarmerie ont été libérés.

'Une étape importante vers l'apaisement en Guinée-Bissau'

Cédéao

Le président Faure Gnassingbé a salué mardi la nomination d’un Premier ministre de consensus en Guinée Bissau.

Le CHR d'Atakpamé va disposer d'une unité de soins critiques

Santé

L’hôpital régional d’Atakpamé disposera dans quelques semaines d’une unité de traumatologie ultra-moderne. Un don de la coopération israélienne.