Voilà le Hic !

29/10/2012
Voilà le Hic !

«Nous prendrons le pouvoir au Togo parce que nous y travaillons. Nous sommes conscients et nous ne nous trompons pas de stratégie. Nous comptons sur nos propres forces », a déclaré lundi Jean-Pierre Fabre, le leader de l’ANC au micro de Légende FM.

Celui qui a claqué la porte de l’UFC pour monter sa propre formation réclame l’ouverture d’un dialogue avec le gouvernement.

M. Fabre n’est pas le seul à réclamer des discussions avec le pouvoir ; Zeus Ajavon, l’un des responsables du collectif « Sauvons le Togo" demande exactement la même chose.

Le Hic, c’est que les autorités n’ont pas cessé d’inviter les opposants à s’asseoir autour d’une table pour parler des élections et des réformes, mais une partie des opposants a toujours refusé la main tendue.

Lors de cette interview, Jean-Pierre Fabre dénonce également la composition de la Commission électorale (Céni) qu’il juge « déséquilibrée » et parle de « provocation ».

L’ANC n’a jamais participé à aucune élection ; sa représentativité est jusqu’à présent virtuelle.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Approche intégrée de la santé

Santé

Chaque année, des millions de parents consultent pour leurs enfants des pharmaciens, des médecins, des tradipraticiens et les emmènent dans les hôpitaux et les centres de santé. 

Soutien de la Croix Rouge suisse

Coopération

La Croix Rouge suisse a fait un don de 55 millions de Fcfa à son équivalent togolais afin de mener des campagnes de sensibilisation sur le virus Ebola.

Vigilance et prévention

Santé

Une réunion a regroupé mercredi autour du Premier ministre les membres de la commission nationale de lutte contre Ebola, la représentante de l’OMS au Togo et une délégation du Commandement des États-Unis pour l'Afrique.

Monter en puissance sur la répression

Coopération

Francopol, le réseau institutionnel de l’Organisation internationale de la francophonie (OIF) organise à Lomé une rencontre sur la lutte contre la violence faite aux femmes.